Aperçu : Tropico 6 (PC)

Dans Tropico, vous incarnez un dictateur ou une dictatrice dont l’objectif est d’arriver à l’indépendance. À vous de décider si vous voulez privilégier le tourisme pour vous enrichir, ou la corruption à grande échelle pour museler toute opposition. Mais attention, il vous faudra rester vigilant et vigilante si vous ne voulez pas vous retrouver face à des contestations de grande ampleur, pouvant aboutir à votre départ quelque peu précipité.

C’est la première fois que je joue à un Tropico. Dans Tropico 6, quelques nouveautés viennent compléter les mécaniques de jeu, mais restons sur une découverte afin de parler de ce jeu. À la tête d’une petite parcelle de terre (quelques petites îles en fait), vous devez tout faire pour garder votre mandat d’exploitation auprès de la « Couronne », la nation à laquelle vous êtes rattaché et rattachée. Vous devrez également composer avec les forces rebelles afin de calmer le jeu le temps que vos plans puissent être mis en œuvre.

La tâche s’annonce ardue puisque vous devez constamment satisfaire les uns et les autres et garder ainsi un semblant d’équilibre. Mais au-delà de cet aspect purement politique, la micro-gestion reste de mise. Vous devrez collecter des ressources, les transformer, les exporter, loger vos habitantes et habitants, leur donner du travail, des loisirs, de la sécurité et des lieux d’apaisement. Un ou une citoyenne vous pose problème ? Procéder à son arrestation de manière tout ce qu’il y a de plus arbitraire, ou bien… éliminez-là. Vous pouvez également améliorer des bâtiments pour les rendre plus productifs, plus efficaces, plus solides, ou encore gérer leur taux de productivité pour faire face aux périodes de rush. Un système de routes commerciales permet également de vous enrichir, tout comme les raids pirates aux objectifs multiples.

Dans Tropico 6, vous pouvez voler des merveilles dans le monde entier pour les amener sur vos terres. C’est l’une des nouveautés de ce sixième épisode. Vous avez toujours rêvé de voir la Tour Eiffel et la Statue de la Liberté au pied de votre palais ? C’est désormais possible ! L’humour est est également omniprésent. Les dialogues et le ton employé par les différentes personnes que vous rencontrerez ne manqueront pas de vous faire sourire.

Au rayon des choses négatives, s’il est bien possible de filtrer la vue d’ensemble afin de voir l’occupation des habitations, la sécurité et d’autres paramètres importants, il n’est pas possible d’afficher la production globale de son empire. Seul un onglet récapitulant les bâtiments de productions que vous avez construit, ainsi que les ressources qu’ils produisent est présent. C’est dommage, car il si vous voulez des planches, il faut produire des rondins de bois grâce à une scierie bien placée : il faut alors bien garder cela en tête et surveiller que vous avez assez de matières première (ou pas de trop) afin de ne pas déséquilibrer votre force de production. Un simple tableau récapitulatif en temps réel eut été le bienvenu.

Tropico 6 est un vrai cocktail rafraichissant dans le monde des jeux de gestion. À l’opposé du sérieux d’un Banished ou d’un Frostpunk, le titre de Kalypso n’en demeure pas moins plutôt complet, addictif et drôle. Le tout, associé à une bande-son qui vous fera remuer votre popotin sans vous en rendre compte.

Tropico 6 est disponible sur Steam à 49,99 €

Article réalisé à partir d’un exemplaire fourni par l’éditeur.

#3 - Bon (cliquez pour avoir des informations sur l’échelle de notation)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.