Dans les jeux vidéo, je ne veux plus …

Dans les jeux vidéo, je ne veux plus …

On a toutes et tous des petits trucs qui nous agacent quand on joue à certains jeux, non ? Moi aussi, et voici une petite liste de ce que je ne peux plus voir, même en peinture ! Dans les jeux vidéo, je ne veux plus …

… subir un personnage amnésique

Comme dans les séries ou les films, le coup du personnage qui a perdu la mémoire est devenu trop has been ! En fait, ça l’est lorsque le jeu tourne autour de ce point précis : ce qui n’est pas le cas, par exemple, de The Witcher 2. De toute façon, on a 99% de connaître l’issu d’un tel scénario : il recouvre la mémoire grâce à la charmante demoiselle qui l’aide pendant toute l’épopée qu’il vivra, il l’embrasse, happy end, bisous.

… devoir faire le taxi ou le larbin

Modèle typique des quêtes les plus barbantes de tous les MMORPG, ou des mauvais jeux à monde ouvert, devoir faire le larbin pour aller chercher trois carottes des hauts-plateaux et deux peaux d’oursin des montagne enneigées à poils roux ne m’enchante guère. Il en va de même dans un GTA-like lorsque la moitié des missions du jeu consiste à emmener le gros Billy faire son échange de drogue (avant de se faire choper par la police et d’enchaîner par une course-poursuite, bien sûr) ou la charmante Clara faire le trottoir à l’autre bout de la ville. Non, il faut arrêter ça tout de suite !

… diriger un personnage aussi raide que… qu’un bâton

C’était l’un des reproches d’Heavy Rain par exemple : une rigidité des personnages. Mais ce n’est pas le seul exemple : dans Space Marine MachinChose, j’ai ressenti le même truc. Nous sommes en 2012, et je pense que tout animateur 3D qui se respecte est capable de mouvoir de manière harmonieuse n’importe quel type de héros, même s’il s’agit de Fat Princess !

… que la difficulté soit artificiellement gonflée

Je me souviens que dans Call Of Duty 4, en mode vétéran, lorsque tu te prenais une balle, tu mourrais direct. Jusque-là, c’est très réaliste, rien à dire ; mais pourquoi diable la cadence de tir des ennemis est devenue deux fois plus élevée ? Alors qu’ils n’ont que des AK-47 poussiéreuses ? En plus, il vous faudra vider un chargeur complet dans la tête pour les éliminer : FUCKING REALIST. Je blâme la licence d’Activision, mais c’est pareil pour d’autres jeux qui, sous prétexte de proposer d’augmenter la durée de vie, ne font qu’augmenter la difficulté jusqu’à atteindre le ridicule.

Pour des jeux comme Demon’s Souls ou Dark Souls, ce n’est pas la même chose puisqu’il s’agit de skill de la joueuse ou du joueur, et non pas le résultat d’un shoot à l’extasy des monstres.

… me farcir des musiques abominables

Le jeu vidéo est indissociable de la musique. Inconsciemment peut-être, nous avons tous des souvenirs d’un jeu si l’on réécoute une mélodie, une chanson etc. Si vous écoutez le thème de Mario, celui de l’invicibility theme de Sonic, des musiques de Final Fantasy, l’introduction de Demon’s Souls etc… Tout ça vous fera remonter, à la surface, des souvenirs, et parfois des larmes.

La musique est un élément central dans le jeu vidéo, au même titre que le gameplay et le graphisme (je n’ai pas dit « beauté graphique», j’ai dit « graphisme). Elle permet souvent de marquer votre esprit avec un passage du jeu qui vous aura troublé, plu,  ou touché. C’est fort non ? Alors lorsque j’entends des mélodies chiantes comme la mort dans certain jeux (aussi bons soient-ils), ça me désespère !

… entendre des doublages au rabais

La localisation d’un jeu, ça coûte généralement la peau des fesses, et c’est justifiable. Ceci-dit, subir les doublages français rigolos d’un Hunted : The Demon’s Forge, ça va cinq minutes.  C’est dommage parce que le jeu est sympathique. Je l’ai pris comme exemple mais il pourrait y en avoir bien d’autres (mais qui ne me viennent pas à l’esprit). Et que l’on ne viennent pas me dire que la VO est toujours meilleure ! Je vous rappelle que nous sommes dans l’industrie du jeu vidéo, pas du film/série. Même un jeu japonais développé par des japonais sera DOUBLÉ par des japonais. Et ça va peut-être choquer, mais les filles avec des voix archi aigües ou les mecs épais comme moi qui ont une voix de musclor, ça me choque.

Mince, j’en ai oublié ? peut-être ! Et vous, quels sont ces « petits détails » que vous ne voulez plus voir dans les jeux vidéo ? 

7 comments

  1. Oh mon dieu oui, je ne veux plus voir de doublages au rabais comme dans Resident Evil 6 malheureusement :'( Dire que les gens sont payés pour les VF et qu’ils font ça comme des cochons… Moi, gratuitement, je ferai tellement mieux ; ;

  2. Pingback: Une semaine de web #60 | AlexisLemee.fr

  3. Lorena

    Moi non plus ca m’enchanterai pas de devoir ramener de la peau d’oursin des montagne enneigées à poils roux x)
    Non plus sérieusement, faire le larbin, diriger un personnage raide comme un baton et les musiques abominables me semble etre le pire ( bon et aussi les doublages ^.^ )

  4. Pingback: [Revue de presse] Un jour je serais le meilleur dresseur .... - Donwar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *