Flash Test – Rambo The Video Game (PC)

Flash Test - Rambo The Video Game (PC) (4)

J’attendais Rambo The Video Game avec impatience car je savais pertinemment que c’était un navet. En voyant les vidéos du jeu avant sa sortie, je trouvais l’idée d’exploiter cette licence si fournie en termes de clichés tellement bonne que je ne pouvais pas résister à mettre les mains dessus. Aucune surprise pour le coup, le jeu est bel et bien un navet :).

Première chose choquante : c’est un rail shooter. Un PUTAIN de rail shooter, vous y croyez ? Sur les trailers, rien ne me laissait penser ça ; je croyais innocemment qu’il s’agissait d’un TPS tout ce qu’il y a de plus banal. Je m’attendais en réalité à un jeu où les clichés des films ressortiraient comme des fleurs, tout en m’amusant. En réalité, le gameplay du jeu gâche absolument TOUT le plaisir de jouer. Il est suranné, et jouer est souvent très difficile à cause d’une sensibilité étrange et d’une impression de mollesse omniprésente. Du coup, impossible d’apprécier tranquillement les graphismes dégueulasses et la modélisation des personnages rigolote. Imaginez Rambo en super deformed : une grosse tête et un corps plus petit qu’il ne devrait l’être, tout en ayant une demi-tonne de muscle. Je me suis bien fendu la poire.

Ce qui reste néanmoins sympathique, c’est de pouvoir revivre les scènes des films, avec les voix originales. Un clin d’œil réussi sur ce coup, mais évidemment insuffisant pour profiter pleinement du jeu. Hélas, ce n’est probablement que les seuls points intéressants à noter sur Rambo The Video Game. Tout le reste est à jeter. C’est dur de dire de telle chose, puisque des développeurs et des développeuses ont travaillés dessus, mais il ne faut pas se voiler la face et être honnête. Je m’amusais bien plus dans un Time Crisis, The House Of The Dead ou bien Die Hard Trilogy (le deuxième jeu du disque) qui, eux, étaient équilibrés, beaux (pour l’époque, sauf peut-être Die Hard Trilogy), et captivants. Notez que les captures d’écran que j’ai mise sont des version éditeur, bien plus belle que n’est le jeu en réalité, même sur un PC avec tous les paramètres à fond !

Inutile d’aller plus loin pour parler de Rambo The Video Game. Le jeu partait pourtant d’une idée séduisante : utiliser les films comme background d’un jeu qui aurait pu permettre de passer de bons moments, sans être un titre inoubliable, mais le pari est raté. Vous voulez tenter l’expérience ? C’est à vos risques et périls.

#5 Pas convaincu (cliquez pour avoir des informations sur l’échelle de notation)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>