La France remporte la finale de la coupe du monde 2013 de Magic grâce à un Rakdos’s Return !

La France remporte la finale de la coupe du monde 2013 de Magic grâce à un Rakdos's Return !

Le week-end dernier s’est déroulé à Amsterdam la finale de la coupe du monde de Magic qui opposait la France à la Hongrie. Je joue à ce jeu de carte depuis longtemps mais je m’y suis remis il y a quelques années depuis que j’ai retrouvé des joueurs et des joueuses avec qui m’éclater. Forcément, donc, voir des pros jouer est toujours captivant, même si je ne suis pas fan du T2 en compétition.

Car le T2 c’est un format construit souvent utilisé en tournois. Vous jouez avec les deux derniers blocs et les éditions de bases parues dans les intervalles. Ainsi, en ce moment, alors que M14 est sorti, on peut jouer avec M14 – Ravnica – M13 – Inistrad. Mais en octobre, lorsque sortira le nouveau bloc Theros, les éditions autorisées seront donc : Theros – M14 – Ravnica. Le nombre de cartes sera alors plus limité et permettra de se remettre en selle si vous avez laché le T2 depuis trop longtemps.

Mais revenons à nos moutons. Pour cette finale de Coupe du monde, les éditions autorisées étaient donc plus larges et les jeux potentiellement plus puissants ou plus variés. L’équipe française était composée de Raphaël Levy, Timothée Simonot, Yann Guthmann et Stéphane Soubrier. Trois joueurs et un coach. Pour les Hongrois, il s’agit de Adorjan Korbl, Ervin Hosszú, Gabor Kocsis et le coach dont je n’ai pas le nom (j’espère qu’il m’excusera).

Après une grosse heure de jeu, les scores par équipe sont de 1-1. Le dernier match sera donc décisif et c’est celui de Timothée Simonot. Qu’il vient de se faire détruire son dernier jeton de créature face à Olivia Voldaren boostée à 11/11, c’est au tour du Français de piocher. S’il ne sort pas une carte permettant de le faire gagner ou de retarder l’échéance, la victoire finale ira à la Hongrie (puisque Timothée n’a plus de cartes en mains). Et là… Un Rakdos’s Return ! Un blast qui se booste en fonction du nombre de terrain. Mais l’adversaire n’étant déjà plus qu’à un point de vie, le sort de la finale est scellé et la France devient championne du monde de Magic !

Bravo encore à eux, bravo également à la Hongrie. Si vous souhaitez revivre cette finale passionnante, voici la vidéo.

2 comments

  1. Mewloud

    Je n’ai jamais joué à Magic IRL mais en tout cas on peut dire qu’il a eu une chance de cocu comme on dit, le pire comparé aux autres coups de chance (comme au poker par exemple) c’est que c’est son adversaire qui lui a mélangé son deck !!

    • Sébastien
      Author

      Et oui ! Le hasard est l’une des composantes de Magic, comme presque tous les jeux de cartes je suppose, dont le Poker 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *