J’ai joué à Borderlands The Pre-Sequel

J'ai joué à Borderlands The Pre-Sequel

L’automne étant, les événements relatifs aux jeux vidéo reprennent du service. Alors que je n’avais pas spécialement été emballé par Borderlands premier du nom, non pas que je ne le trouvais pas bien mais plutôt que je n’arrivais pas à m’y plonger, c’est à Borderlands The Pre-Sequel que j’ai pu m’adonner.

Reprenant les ingrédients qui ont su faire le succès de la franchise, comme la direction artistique où une sorte de cell-shading domine, ou encore le célébrissime Claptrap, The Pre-Sequel ajoute de nouvelles petites choses pour ne pas se contenter d’être un copié collé.

Par exemple, les armes qui ne vous serviront pas ou plus pourront être non pas jetées, mais combinées afin d’en avoir une nouvelle. Aucune information quant à l’intérêt de ces armes ainsi obtenues, notamment sur la puissance, la rareté, ou l’unicité de celles-ci, mais le principe est assez encourageant. Au rayon des autres nouveautés, il sera possible d’avoir plusieurs cycles de jeu. Les trois premiers auront une difficulté qui ira crescendo, mais au-delà, elle sera « capée ». En effet, elle sera déjà assez coriace, aux dires des développeurs, pour proposer un challenge suffisamment important ; l’idée est de ne pas en rajouter.

La question que je me pose désormais est : vais-je retenter le coup ? Probablement pas. Encore une fois, le jeu prend tout son intérêt dans la coop, ce que j’aime, mais les objectifs à accomplir me semble une nouvelle fois trop inintéressants pour moi ; rien ne me donne la petite étincelle permettant à ce jeu d’avoir une chance de se retrouver sur ma must-have liste.

Là encore, mon avis est évidemment à prendre avec des pincettes dans la mesure où le jeu est très loin d’être mauvais ou mal fait, mais que simplement il n’a aucun chance de me plaire. Je reconnais bien volontiers les qualités de Borderlands The Pre-Sequel, là n’est pas la question, mais cela ne semble manifestement pas coller avec les attentes que j’ai d’un jeu vidéo. Si vous êtes fan, nul doute que cet épisode vous conviendra.

Un grand merci à 2K France pour l’invitation à ce petit événement en comité restreint, idéal pour essayer le jeu dans les meilleures conditions qui soient, avec du bon matériel et des membres de l’équipe de développement pour répondre à nos questions. Merci également à leur agence d’événementiel pour l’organisation !

Borderlands The Pre-Sequel sera disponible dès le 17 octobre 2014, sur PC, PlayStation 3, et Xbox 360.

Achetez Borderlands The Pre-Sequel à partir de 31,61 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *