J’ai joué à Dirt 3.

J'ai joué à Dirt 3.

Fraîchement de retour de la présentation du mode multijoueur de Dirt 3, pour lequel je ne suis pas arrivé en retard et même en avance de 8 minutes (poke cocole), j’ai pu voir un peu ce que donnait le nouveau titre de Codemasters.

Accompagné de Cocole pour cette séance matinale (comme toujours, on débloque les voitures/équipements/lance-grenades pour les personnes qui viennent après :p ), et d’Alexandre unblogueurquejeneconnaispas:D (le smiley attaché est important), nous avons pu nous adonner aux joies du stock-car déguisées en jeu de Rallye. Non, en fait c’est surtout que nous avions une certaine disposition naturelle à attirer les poteaux/barrières de sécurité/botte de foin/arbre au beau milieu de la route ! C’est fou ça !

J’avais comme souvenir de Dirt 2 d’un jeu très simulation et très joli. Ce troisième épisode ne perd pas une miette de ces avantages précédemment acquis en rajoutant quelques petites fioritures. Vous pourrez jouer en mode Rallye, fort heureusement,  et en mode multijoueur LAN ou en ligne. Nous avons surtout testé le mode multijoueur pour voir ce que cela pouvait donner à plusieurs.

Différents modes sont disponibles pour le multi et c’est là que c’est original ; vous avez la possibilité de jouer dans des modes très sérieux de Rallye mais surtout en mode un peu plus fun avec des règles tirées des FPS : capture de drapeau ou mode infection (comme dans Alien Versus Predator) par exemple. Pour le coup, les parties s’enflamment très vite et l’amusement est franchement réel : entre les campeurs et les joueurs cheatés qui gagnent tout le temps (Hein Alexandre ? :p), ou encore ceux qui ont des voitures plus puissantes que les autres (…) le jeu devient vraiment convivial et prenant. C’est là que le multi tire sa force à mon sens : il peut soit être sérieux, soit déjanté et original. De plus, vous pourrez vous affronter en écran splitté en local.

Si l’on devait parler du jeu à proprement parler pour finir, je dirais que le titre est toujours aussi beau avec des circuits sur la neige par exemple, maniable et réaliste et vous aurez droit à une playlist très US apparemment (rock et j’ai cru entendre un peu de rap !).

Même si je ne suis pas fan des jeux de courses à la base, il faut reconnaître que ce Dirt 3 risque de s’imposer très sérieusement comme la référence des jeux video de Rallye actuellement et, pourquoi pas, de cette génération de console, déjà bien entamée. Je vais vous proposer un test un peu plus poussé dès que ma file d’attente de jeu aura diminué 😀 Un grand merci à Codemasters pour l’invitation 🙂

#2 - Très Bon (cliquez pour avoir des informations sur l'échelle de notation)

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *