Les accessoires de jeu sur téléphones et tablettes : fausse bonne idée ?

Les accessoires de jeu sur téléphones et tablettes fausse bonne idée

L’un des problèmes du jeu sur téléphone portable ou sur tablette, c’est l’absence de contrôles physiques. Qui n’a pas enragé sur les GTA sortis sur iOS à cause d’une maniabilité très délicate et qui nécessitait un grand temps d’adaptation ? Les divers constructeurs l’ont bien compris et sortent régulièrement des accessoires pour palier à ce manque. Mais est-ce pertinent ?

De tels accessoires ne manifestent de deux manières : les manettes, et les « grip ». Par ce dernier, j’entends une coque de téléphone qui contient des boutons physiques. Dans les deux cas, il s’agit d’un accessoire supplémentaire vraiment encombrant. Steelseries avait eu la bonne idée (mais ce n’était pas les seuls) de sortir des petits sticks à coller sur l’écran de votre tablette : les Steelseries FREE Touchscreen Gaming Controls. Le résultat était totalement convainquant et suffisait largement, à mon sens.

J’ai également essayé la mini manette de Steelseries, la FREE Mobile Wireless Controller et la déception commençait à pointer le bout de son nez. En effet, si la qualité globale était peut-être correcte, l’utilisation était en revanche assez délicate : sa petite taille et ses boutons parfois mal placés ne jouaient pas en sa faveur. Bon nombre de constructeurs s’y sont essayés et Steelseries a également persisté avec la Stratus, mais même si je n’ai pas eu l’occasion de toutes les tester, je doute qu’elles soient plus convaincantes.

Concernant les grips, je n’en ai testé aucun. Mais les tests que j’ai pu voir du Logitech PowerShell Controller n’étaient pas encourageants. Outre le fait de pointer le problème d’une compatibilité avec peu de jeux et des touches aux réactions étranges, c’est la taille imposante du produit qui me rebute : comment planquer ça dans la poche de son pantalon ? Dans un sac à main, à la rigueur, ça passe, mais quelle allure aurions-nous si vous téléphonez avec un téléphone-manette ?

Car au-delà de l’importante d’avoir des contrôles physiques pour jouer correctement, c’est l’aspect pratique qui doit primer. D’autre part, la plupart des joueurs et des joueuses jouent à de petits jeux ne nécessitant pas de boutons : on tapote sur l’écran, on glisse, on penche, mais rarement les jeux sont dotés de plus de 3 boutons d’action. Tous les gens que je connais, et d’après l’étude que j’avais faite à l’université sur les habitudes des joueurs et des joueuses sur téléphone, jouent sur de courtes sessions, pour passer le temps ou mieux vivre les transports en commun ; je les vois mal sortir une manette et poser le téléphone ou la tablette sur le siège d’à-côté.

Si le jeu vidéo sur mobile et tablette est en plein essor et continuera de croître dans les décennies à venir, je considère tout de même que ceux-ci n’auront pas le même gameplay que les jeux sur consoles. L’absence de boutons physiques, et les motivations/habitudes des joueurs et des joueuses font qu’il faut, je pense, concevoir le jeu mobile différemment dans son approche et que, de fait, de tels accessoires ne sont que des objets de niches, souvent peu justifiés, sauf rares exceptions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *