Les tablettes hybrides : une bonne idée ?

Les tablettes hybrides  une bonne idée

Windows 8 étant récemment sorti, et Microsoft ayant sorti sa Surface RT (et Pro en janvier), les tablettes hybrides ont connu un essor important depuis deux derniers mois. Certes, le concept n’est pas nouveau et Asus l’a déjà fait avec sa Transformer sous Android, mais les nouveaux modèles qui sortent tendent à accentuer de plus en plus de côté bipolaire.

À partir de ce constat, comment accueillir ces appareils à double fonction ? Il est certes pratique de pouvoir se balader avec sa tablette plutôt qu’un ordinateur portable (même un ultrabook) par soucis d’encombrement, mais Samsung propose déjà une interopérabilité entre les produits de sa marque comme la Galaxy Tab et le très récent Galaxy Note 2 avec le fameux AllShare Play. Certes, le système n’est pas aussi pratique que de pouvoir transporter son ordinateur où l’on veut (sans le clavier du coup), mais ça reste tout de même moins lourd, au sens figuré.

Si les téléphones ont tendance à voir leurs écrans s’agrandir (comme le Samsung Galaxy S3, fleuron de la marque, désormais sous Jelly Bean), les tablettes ont tout de même de plus en plus de succès, et ça se vérifie encore pour ce Noël. Il faut donc reconnaître un réel intérêt à celles-ci ; elles répondent à l’attente de beaucoup : avoir un ordinateur au creux des mains, sans perdre en lisibilité.

Mais la véritable question que je me pose, c’est de savoir si ce genre d’hybride ne risque pas de rendre les « app » inutiles ? En effet, si Modern UI de Windows 8 tends à proposer une interface tactile fondamentalement différente de ce que l’on connaissait jusqu’à présent, le bureau reste présent et les sites internet deviennent plus agréables sur un écran 10 pouces ou plus, que sur un 4 pouces. De plus, l’OS de la firme de Redmond arrive bien tard et il va leur falloir cravacher beaucoup pour convaincre les développ-eurs-euses de reconnaître Windows 8 comme le troisième concurrent du secteur des tablettes et de la mobilité.

Connaissant la solidité et la puissance de frappe de Microsoft, on peut y croire, moi le premier, mais le spectre des échecs du passé comme le Zune (compensé, cela dit, par le succès indéniable de la Xbox) fait toujours peur. D’autant plus que l’on sait que c’est chez les professionnels que la marque tire une grande partie de ses revenus… Et que pour le moment, Windows 8 ne s’installe pas encore suffisamment ; vous me direz, il en était de même pour Windows 7 qui est devenu aujourd’hui le véritable successeur à Windows Xp !

Personnellement, j’attends énormément de cet OS, et des tablettes sous celui-ci. À la maison comme au bureau, je suis un gros utilisateur de Windows et je n’ai pas réussi à me faire à un autre environnement (pas même MAC, soi-disant plus productif, qui me rend justement MOINS productif !). Je souhaite donc acquérir une tablette Windows 8 (pas une RT hein, faut pas déconner), afin d’optimiser l’harmonie de l’utilisation que j’ai de l’informatique entre mon côté sédentaire et mon côté nomade.

Cet article contient des liens sponsorisé.

2 comments

  1. Pingback: Les Blog'Articles de la semaine #3 - Blog de Slabre

  2. Pingback: Les tablettes hybrides: une bonne idée? - Tablettes Hybrides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *