Mon avis sur la Wii U : j’y ai joué !

J'ai joué à la Wii U !

Vendredi matin, j’ai pu poser mes délicates et sensuelles mains sur la future console de Nintendo. L’arrivée d’une telle nouveauté est toujours attendue par les joueuses et les joueurs et il s’agit d’un véritable évènement. 

C’est rue de Tilsitt, au pied de l’Arc De Triomphe de la place de l’Étoile que nous avions rendez-vous à différents créneaux horaires. En compagnie de @MonsieurKurtis, nouvellement parisien (bienvenue !), j’ai pu m’essayer à différents jeux. La séance devait initialement durer une heure mais c’était vraiment beaucoup trop court pour tout essayer alors nous avons grappillé trois bons autres quarts d’heure 🙂

Les jeux

C’est par Nintendo Land que j’ai pu commencer. Je suis arrivé en cours de partie d’un mini-jeu médiéval avec des archers et des combattants ; étant donné que j’ai pu essayer qu’un petit peu, je ne peux donner mon avis dessus. En revanche, nous avons ensuite entamé une partie d’ Animal Crossing (toujours dans Nintendo Land) afin de pouvoir tester le principe de gameplay asymétrique que Nintendo prône tant pour sa nouvelle console. Le principe est simple : celui ou celle qui possède la tablette n’a pas la même vision du jeu que les autres. En l’occurrence, sur la tablette, on peut diriger deux chasseurs qui doivent tout faire pour faire perdre trois vies aux autres joueurs qui jouent sur l’écran de la TV. Ces derniers, eux, doivent gober un nombre déterminé de bonbon sans se faire attraper. Vraiment sympa, surtout à 5 !

C’est ensuite avec l’incontournable Super Mario Bros U que j’ai continué. J’étais avec la tablette et cette fois-ci, je devais placer des blocs sur l’écran tactile afin de faciliter le passage, ou l’accès à des pièces secrètes, à mes petits camarades. Pour le coup, je ne me suis pas vraiment amusé à la tablette tandis que les autres, à la Wiimote, semblaient être plus contents ! Mais bon, il y a sûrement d’autres type de multijoueur mais nous n’avions pas assez de temps.

J'ai joué à la Wii U !

Un petit détour également vers ZombiU, titre d’Ubisoft, auquel j’ai pu jouer à deux avec @MonsieurKurtis. Nous avons vu une partie solo juste avant, mais difficile de se faire une idée quand on n’a pas la tablette en main 🙂 Pour ce qui nous a concernés, chacun d’entre nous deux a pu essayer la tablette et la manette (la nouvelle manette que Nintendo a présentée). À la tablette, vous êtes le roi (ou la reine) des zombies ; du coup, vous pouvez placer tout un tas d’ennemis de deux sortes sur la carte que vous vouez de haut : des zombies chargés de récupérer les drapeaux, d’autres qui doivent simplement sauter sur le pauvre joueur qui doit survivre ! De son côté, le ou la possesseur de la manette devra survivre avec des armes à sa disposition (pistolet, fusil à pompe, arbalète, seringues etc.) et capturer les trois drapeaux de la carte. Autant vous dire que ce rôle n’est pas évident 😀 Mais ça a l’air fun !

Enfin, c’est Rayman Legends qui est passé entre les mains expertes de @MonsieurKurtis et moi. Le jeu est toujours aussi magnifique, toujours aussi fun, et si vous jouez à la tablette, vous devrez aider votre camarade à traverser certain passage en décrochant des plateformes par exemple, ou en activant des mécanismes. La musique, le graphisme, l’ambiance, le gameplay, tout y est ; une véritable bombe à venir, exclusif à la Wii U qui plus est !

Et puis petit bonus, j’ai testé la balance board. Pour le coup, la tablette sert juste à obtenir plus d’informations quant au programme ou à vos caractéristiques personnelles, mais j’ai pu m’adonner à la luge ! Et bah je peux vous dire que je me suis fait les abdos ! Faut dire que je devais absolument faire bonne impression aux côtés des deux charmantes hôtesses qui m’entouraient et à un monsieur qui parlait anglais (sûrement un responsable de produit) 🙂 C’était en tout cas bien sympa !

J'ai joué à la Wii U !

La console

Côté hardware, la console n’était pas présentée dans sa version définitive : elle était plutôt étirée en longueur, ce qui était bizarre. Mais on nous a assuré de ne pas en tenir compte. La tablette, elle, semble être en version définitive et est étonnamment légère ! Un vrai plaisir ! On ne risque pas de fatiguer au bout de longueurs de jeu, ce périphérique ne pèse pas forcément plus lourd qu’une manette classique (bon quand même hein, mais ça reste léger).

L’écran possède une très bonne définition, une bonne taille mais également de bons angles de vue. Il semblerait que c’était un écran capacitif (je n’ai pas pensé à tester ce point) et il est très réactif. Le reste le l’objet voit ses boutons très bien placés, même si j’aurais, encore une fois, aimé avoir des sticks analogiques concaves et non convexes (ou l’inverse, je sais jamais !). Les petites protubérances en dos, servant de poignées pour caler ses doigts, me semblent en revanche pas assez prononcées.

Voilà, mon avis sur la console ? De ce qu’on a pu voir, le côté multijoueur est carrément complet et comblé ! Le principe du gameplay asymétrique (c’est à dire que celui ou celle qui a la tablette ne vois pas la même chose que vous et donc, joue différemment) est vraiment sympa ! À voir si ça convaincra les gens ! Pour ce qui est du solo, c’est délicat à dire dans le sens où nous n’avons pas pu vraiment le tester (même si c’était possible) ; je n’aborderai donc pas ce point-là. Ce qui est sûr, c’est que je reste persuadé que, comme pour la Wii, la Wii U trouvera son public grâce à des qualité certaines ! 

Un grand merci et un grand cœur à Nintendo pour l’invitation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *