Mon avis sur le Gigabyte Sabre 15

J’ai rarement l’occasion de tester des ordinateurs portables, faute d’exemplaires presse disponible, mais puisqu’il faut bien un début à tout, c’est Gigabyte qui déclenche le compteur. Je les remercie de m’avoir ainsi prêté pendant quelques semaines leur nouveau bébé : le Sabre 15. Lors de cette présentation, je vais tâcher d’éviter tout le blabla marketing sur les technologies farfelues qui n’auront probablement pas d’impact sur la quasi totalité d’entre nous, et me concentrer sur les points que je maîtrise et la sensation que j’ai, moi, joueur.

La technique

Le Processeur :

Le Sabre 15 que j’ai reçu était équipé d’un processeur Intel Core i7 7700HQ. Basé sur l’architecture Kaby Lake H, successeur de Skylake (i7 67000HQ), il est gravé en 14nm et garde le même TDP (45 Watts) pour une fréquence de 2,8 Ghz (soit 200 Mhz de plus que le 6700HQ). Le chipset graphique intégré est le Intel HD Graphics 630 d’architecture similaire au 530 mais plus rapide. Est-ce qu’est un bon processeur ? Bien sûr ! Que signifie « H » après le nom de code ? Il s’agit simplement de préciser que la puce graphique intégré est considérée comme « hautes performances ». « Q » signifiant Quad Core, le 7700 HQ est donc un Quad Core aux importantes performances graphiques (intégrées).

La mémoire :

J’ai reçu un modèle équipé de 16 Go DDR4 cadencée à 2400 Mhz. Dernière génération de technologie, grosse capacité, très bonne fréquence… Rien à dire de ce côté là : il y a peu de chance que vos applications et vos jeux manquent de cet élément. Pour rappel, la mémoire vive (mémoire RAM pour Random Access Memory) est destinée essentiellement à stocker des données dont votre PC aura rapidement et souvent besoin au cours de son fonctionnement.

La carte graphique :

Mon Sabre 15 était équipé d’une Nvidia 1050 Ti 4Gb. Cette carte est basée sur la récente architecture Pascal, cadencée à environ 1200 Mhz. Mais l’important pour se rendre compte de sa puissance, est de jouer. Et le résultat est plutôt satisfaisant : sur la plupart des jeux que j’ai pu essayer, peu gourmands,  tout s’est plutôt bien passé ! Certes je n’étais pas en 60 FPS, mais en High, je tournais facile à 30 fps, ce qui est parfaitement jouable. Pour avoir davantage, il suffira de baisser un peu les paramètres graphiques. D’autant plus que l’ordinateur ne chauffe pas tant que ça pendant une telle utilisation. En revanche, cette 1050 Ti n’est pas un modèle haut-de-gamme de chez Nvidia : n’espérez donc pas des miracles.

L’écran :

L’écran est un écran 15,6″ 1080p à dalle IPS, Ce genre de dalle est ce que je préfère mais je n’ai pas trouvé celle-ci au top de sa forme. Je pense que le traitement anti-reflet est à l’origine d’une impression de voile légèrement terne et contant. Quant aux angles de vue, je ne les ai pas non plus trouvé aussi bons que d’autres dalles IPS que j’ai pu voir sur d’autres appareils. Mais attention, cela ne vous empêchera pas de profiter pleinement de la qualité de vos jeux hein ! Ça reste de toute façon bien meilleur qu’une dalle TN.

Le produit au quotidien

Le Sabre 15 de Gigabyte est plutôt léger. Sa fabrication plastique y est d’ailleurs pour beaucoup. Mais justement, ce plastique est probablement le plus gros point faible de la conception du produit : au-delà de l’aspect cheap que cela donne, le matériau laisse beaucoup de marques de doigts, et me rassure pas quant à sa longévité.

Le trackpad n’est pas non plus à la hauteur d’un produit haut de gamme, avec une sensation générale de fragilité et de mauvaise qualité. Les deux gros boutons faisant office de clic droit et de clic gauche sont tout ce qu’il y a de plus basique. Ce genre d’élément semble standard sur un portable, et il y a de toute façon peu de risque que vous l’utilisiez souvent si vous jouez puisque vous aurez soit une manette, soit une souris.

Le Sabre 15 est doté de 2 aérations. L’une d’entre elle est à l’arrière et la seconde est sur la tranche droite ; elles permettent de dissiper le souffle des ventilateurs qui fonctionnent à plein régime lors de sessions de jeux vidéo par exemple. En revanche, l’ordinateur ne chauffe pas autant que je l’aurais imaginé ! C’est surprenant et c’est même un très bon point. Et c’est du coup très agréable de jouer sur un PC qui ne va pas chauffer comme un grille-pain au bout de 10 minutes. J’aurais cependant préféré que l’aération de droite soit à gauche puisqu’elle dissipe la chaleur du ventilateur, mais pour les droiti·ers·ères cela signifie que vous recevrez le souffle sur votre main droite si vous utilisez une souris. C’est un détail. Concernant les températures justement, je plafonne avec un CPU à 55° et un GPU à 65°, ce qui me paraît convenable puisque c’est ce que j’ai plus ou moins sur ma tour.

Le Sabre 15 est léger, avec ses 2,4 kg, et facilement transportable. La forme du produit est très sobre et élégante. Son clavier rétroéclairé est plutôt agréable au toucher, et le bouton « power » est bien placé à mon goût. Vous avez également deux ports USB 3.0, un 2.0, un Type-C, un port Ethernet, un port HDMI, un port mini-display Port. Enfin, la batterie amovible est de 4200 mAh, mais je n’ai pas réussi à savoir de combien de cellules elle était composée.

Au niveau du stockage, le Sabre 15 combine SSD et HDD. Le modèle que j’ai avait un SSD de 256 Gb associé à un HDD de 1To. C’est largement suffisant, surtout que 128 Gb pour l’OS, c’est trop peu. L’autocollant sur l’ordinateur disait que j’avais un SSD de 128 Gb, mais il s’agit sûrement d’une erreur.

Enfin, l’ordinateur est fourni avec une licence X Split. Personnellement, je préfère OBS, mais l’intention est louable et démontre l’envie de Gigabyte de proposer un produit prêt à l’emploi pour les joueu·rs·ses !

Conclusion

Sans être un produit à la finition parfaite, le Gigabyte Sabre 15 conjugue composants dernier cris et efficacité, tout en assurant une balance correcte des performances pour garder un prix de PC gamer suffisant. Annoncé à 999,95 € dans le modèle que j’ai pu essayer, il est en ce moment en rupture. Mais honnêtement, à ce prix, vous avez un produit élégant, fonctionnel et suffisamment puissant pour vous amuser sans aucun problème.

Découvrir le Gigabyte Sabre 15 sur le site officiel

#3 - Bon (cliquez pour avoir des informations sur l’échelle de notation)Article réalisé à partir d’un exemplaire fourni par le constructeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *