Preview – Divinity Dragon Commander

Preview – Divinity Dragon Commander (1)

J’ai pu assister à la présentation d’un des nouveaux bébés du studio à l’oirigine de Divinity, en présence des développeurs et du directeur du studio en personne ! L’un de ces deux nouveaux jeux était Divinity Dragon Commander, un RTS qui s’annonce plutôt originale.

Vous êtes mi-dragon, mi-humain, ce qui fait que vous avez un leadership quelque peu naturel vis-à-vis des races a propri plus faible que vous. C’est la raison pour laquelle vous êtes à la tête d’une conquête de territoire dans laquelle vous allez devoir rallier à vos côtés différentes races : les Elfes, les Undeads, les Gobelins, les nains et les lézards.

Comme tout RTS aujourd’hui, l’aspect géopolitique est très important. Chacune de vos décisions aura un impact sur votre popularité avec les autres races, mais vous permettra également de débloquer des bonus matérialisés sous forme de cartes. Vous pouvez également vous marier et prendre des décisions relatives à toute une race (celle que vous aurez épousée).

Preview – Divinity Dragon Commander (2)

Les fameux bonus dont je vous parlais, ceux qui sont représentés par des cartes, sont stratégiques, diplomatiques ou encore militaire. Leur intérêt dépend de la race avec laquelle vous aurez de l’affinité : les elfes, par exemple, sont défensifs tandis que les gobelins sont offensifs. À vous de choisir !  Ces cartes seront utilisables sur la carte géostratégique : trois seront publiques et pourront donc être vues par les adversaires en multi-joueurs, et deux seront cachées afin de surprendre vos ennemis. Bien évidemment, vous pouvez jouer en multi-joueurs sur Steam ou en LAN.

La carte géostratégique de combat se présente sous deux aspects :

D’abord, l’aspect territorial pur, sur lequel vous pouvez voir les terres que vous contrôlez et celles que vous désirez. Chacune d’entre elles dispose d’une richesse et d’une population : la conquérir vous rendra donc plus fort. C’est sur cette carte que vous effectuez vos déplacements, au tour par tour ; certaine de vos unités peuvent aller plus loin que d’autres, tel un tactical RPG. Il vous est également possible, à cet endroit, de créer des unités.

Ensuite, lorsque votre tour est terminé et qu’un combat se déclenche, vous passez sur une carte de RTS plus conventionnelle, avec les unités, les zones à conquérir etc. C’est ici que votre avenir se joue ! Après avoir choisi vos cartes bonus récupérées grâce à votre diplomatie, vous êtes prêt-e à combattre. Les combats sont donc en temps réels sur une carte plutôt jolie.

Preview – Divinity Dragon Commander (3)

L’un des plaisirs de ces batailles réside dans le fait que vous pouvez à tout moment, sous réserve que vous soyez proche de vos troupes, vous transformer en dragon ! Vous êtes alors surpuissant-e (mais toujours vulnérable) et vous pouvez rapidement rejoindre l’autre partie de la map pour porter secours à des troupes en difficulté. Un petit plus bien sympathique.

Graphiquement, le jeu est véritablement plaisant. Les couleurs et les textures sont réussies et sont plutôt cohérentes. La modélisation des cartes est simple mais travaillée. Tout semble réuni pour faire de ce Divinity Dragon Commander, un jeu original et addictif ! Sortie prévue en juin 2013, sur PC uniquement ! 

Rue Du Commerce vous propose : Jeux PC, Souris, Clavier

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *