J’ai joué à Titanfall

J'ai joué à Titanfall

Titanfall s’annonce comme l’un des jeux les plus attendus de 2014. Le titre de Respawn Entertainment est un FPS uniquement multijoueur, supprimant ainsi un modo solo accessoire dans un jeu destiné à la compétition. La fin d’une hypocrisie ?

Qu’on se le dise, si vous n’aimez pas les FPS, et encore moins les FPS « bêtes et méchants », passez votre chemin. Titanfall laisse clairement transparaitre l’ADN d’un Call Of Duty, et nul doute que cela jouera en sa faveur lorsque les joueurs et les joueuses s’entre-tueront dans les compétitions mondiales. En effet, les cartes plutôt petites font la part belle aux frags rapides, et le côté dispensable des stratégies de groupe poussées rendent le jeu bien pâle. On nous parle de multijoueur scénarisé : chacune des cartes jouables en 6 contre 6 maximum ( ! ) proposera sa propre histoire et sa propre mise en scène. Pourquoi ? Je me le demande. Il y a fort à parier que les gens souhaitant jouer à Titanfall soient gênés par ces éventuelles cut-scenes si elles sont trop nombreuses ou trop contraignantes. Car après tout, rappelons-le, le titre est taillé pour la compétition, même si ce n’est pas officiellement affirmé par les concepteurs.

Le point le plus intéressant du jeu reste son double gameplay : à pied, et dans votre Titan. Les deux sont totalement opposés : d’un côté vous serez hyper agile à pied grâce à un double saut ou à la possibilité de courir sur les murs, et de l’autre côté vous serez plus lourd-e à bord de votre Titan dévastateur qui, certes à une puissance de feu destructrice, mais perd énormément en agilité malgré la possibilité de « strafer » rapidement grâce à une fonction « dash » limitée par une barre d’endurance. Et c’est là où le bât blesse : j’ai trouvé le jeu beaucoup plus intéressant à pied qu’en Titan. Pourquoi ? Parce que l’essence même d’un FPS rapide c’est justement… d’être rapide. Et courir sur les murs en enchaînant avec des doubles-sauts pour atteindre des hauteurs inaccessibles au commun des mortels apporte indéniablement un dynamisme intéressant. À bord de votre Titan, vous serez bien plus visible, bien plus lent, bien moins tactique (wouhou je vais faire le tour du bâtiment pour te prendre par derrière car c’est la seule technique possible).

Différents modes de jeux s’offriront à vous, allant d’un classique Team Play jusqu’au Last Titan Standing (Dernier Titan debout) en passant par un Capture the Flag. Rien de folichon, ce qui renforce bien mon impression que le jeu n’apporte strictement rien au genre mis à part son double gameplay surprenant au début, mais rapidement éprouvé par la suite. Bien évidemment, plus vous évoluerez dans le jeu en grimpant dans en niveaux, plus vous débloquerez des classes ou d’autres éléments d’améliorations. Là encore, on reste dans des choses classiques mais évidemment efficaces.

Niveau graphisme et fluidité, j’ai pu comparer les versions PC et Xbox One. Dans les deux cas le jeu est plus joli malgré une différence de résolution : du full HD sur PC, mais du 792p sur Xbox One. Et croyez-moi, on le voit nettement au manque de finesse des texture que l’on sent upscallée par l’écran. J’ai tout de même trouvé les couleurs un peu plus ternes sur console. Cela dit, la fluidité est au rendez-vous sur les deux machines, et c’est ça le plus important pour un FPS nerveux. Pas de baisse de framerate à signaler. Notez tout de même que j’ai eu l’impression que le jeu ne tournait pas avec les réglages graphiques à fond sur PC malgré une belle nVidia GTX Titan ; sûrement une volonté de « lisser » l’affichage entre le PC et la console pendant la présentation.

Oh, et n’oublions pas le plus drôle : Il n’y aura pas de mode spectateur, pénalisant ainsi les retransmissions d’eSport. Mais aussi le plus grave de tous : il n’y aura pas de serveur privé. Vous savez ce que ça veut dire ? Lorsque Microsoft décidera d’arrêter son jeu pour privilégier le Titanfall 2 ou le Titanfall 3, vous ne pourrez strictement plus jouer à cet épisode. Titanfall n’est donc qu’un simple jeu « loué » à l’éditeur.

Titanfall est prévu le 13 mars 2014 sur PC et Xbox One.

5 comments

  1. Bon bah j’ai bien fait de lire ta preview !

    J’étais assez séduite par le concept du double gameplay à la base…Me conseilles-tu plutôt un bon vieux Battlfield 4 plutôt que TitanFall finalement ?

    Des bisous !

    Captain

    • Sébastien
      Author

      Ben ça dépend si tu aimes les FPS 😀 ! Il faut surtout savoir que Titanfall se rapproche d’un COD car il est basé sur le frag rapide, comme ce dernier, et avec aucun team play 🙂 !

    • Sébastien
      Author

      Note aussi que pour Titanfall (je ne sais pas pour BF4), il n’y a pas de serveurs privés : le jeu ne fonctionnera plus lorsque Microsoft aura fermé les serveurs 😀 !

      Sinon joue à du vrai jeu multi : PayDay 2 😀 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *