Retour sur la Master Class Metal Gear Rising Revengeance.

Retour sur la Master Class Metal Gear Rising Revengeance. (1)

Le 19 février 2013, j’ai eu la chance d’être invité pour assister à la Master Class de Metal Gear Rising Revengeance. Cet évènement était suivi d’une soirée de lancement, au mini palais, à Paris.

Dans une salle de projection avec à peu près 50 autres personnes (je ne sais pas jauger le nombre de personnes, désolé !), Hideo Kojima et Yoji Shinkawa étaient donc présent pour répondre à quelques questions concernant le développement de ce dernier épisode, sur PS3 et Xbox 360.

Pendant 1h30, nous avons donc eu la chance d’en apprendre bien plus sur la genèse de MGR. Ainsi, on a appris que H. Kojima n’était pas forcément partant pour que Raiden soit le personnage principal. Les deux nous ont également appris qu’ils ont laissé beaucoup de liberté à Platinum Games après s’être rendu compte que ces derniers voulaient rester très fidèles à l’esprit de la licence.

Retour sur la Master Class Metal Gear Rising Revengeance. (2)

De nombreuses explications ont suivi pour expliquer la difficulté du développement du jeu, et de nombreuses petites anecdotes. Ainsi, Hideo Kojima et nous a confié qu’il n’était pas exclus qu’une suite fasse son apparition si le succès est au rendez-vous pour ce premier épisode.

J’ai réussi avec énormément de chance à me faire dédicacer mon Premium Package de MGS ainsi que mon artbook (de MGS toujours), par Yoji Shinkawa. Les dédicaces n’étant pas prévues, je n’ai pas eu le temps d’avoir celles de Hideo Kojima. Tant pis pour moi, mais je suis extrêmement content tout de même car celle de l’illustrateur phare de la licence était prioritaire pour moi.

Retour sur la Master Class Metal Gear Rising Revengeance. (3)

S’en est suivi une soirée qui, à mon goût, était beaucoup moins intéressante : beaucoup trop de monde (on se marchait littéralement dessus), peu de restauration (bon ok, ce genre de remarque ça fait un peu pingre je l’avoue, mais ça participe beaucoup à la création d’une atmosphère de proximité), et une émission de radio en direct en plein dans la soirée. Le lien entre Cauet et Metal Gear Rising Revengeance est très difficile à saisir, mise à part la volonté de Konami de faire parler un maximum du jeu.

J’eu préféré une soirée avec le même nombre de personne que la Master Class avec des petites animations du style découpage de pastèques :D. Mais La Master Class justifie à elle-même la qualité de la soirée.

Un immense merci à Konami et à l’agence qui s’occupe de leurs RP de m’avoir invité, j’ai été extrêmement ravi d’avoir cette chance !

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *