Test – Battlefield 1943 (PS3)

Test - Battlefield 1943 (PS3)

Véritable petit frère de Battlefield 1942 sorti sur PC en 2002, cet opus nous arrive dans des conditions scénaristiques similaires mais en mode multijoueur également. La licence à prit de l’âge à une époque où Battlefield Bad Company pointe le bout de son nez. Dépenser quelques euros pour un Battlefield entièrement dématérialisé est-elle une bonne idée ?

GRAPHISME

Ce n’est certainement pas le point fort du jeu, il est en retrait par rapport aux grosses productions actuelles et prochaines, mais les graphismes restent corrects et très épurés. La sensation de soleil du pacifique est présente et les textures sont tout de même largement regardables. Les armes sont, dans leur modélisation, suffisamment reconnaissables et de bonne facture. Ne pensez pas une seconde rester scotché par la réalisation graphique, mais cette dernière vous permettra de passer d’agréables moments.

GAMEPLAY

Un FPS tout ce qu’il y a de plus classique : on vise, on tire, on recharge, on bouge aux joystick, on ramasse les paquetages des ennemis morts au combat et on peut contrôler des mitrailleuses sur pieds. On peut également utiliser des véhicules en tant que conducteur ou passager, armé d’une mitraillette de toit, ou bien encore des tanks.
Le jeu n’innove absolument pas et reprend les grands axes du FPS qui ont fait le succès de son aîné. Cependant, cette manière de jouer reste très dynamique et l’on prendra un malin plaisir à découper les arbres à la mitrailleuse !

SCÉNARIO

C’est la guerre mon colonel ! Les japonnais nous attaquent dans le pacifique ! (Que dire de plus ?)

DURÉE DE VIE

Orienté multijoueur à 100%, vous pouvez jouer l’infanterie de base ou un autre mode « Maître des airs » qui vous permet de vous affronter contre l’ennemi uniquement par avions interposés. La durée de vie dépendra alors de votre lassitude, mais vous serez tout de même sûrement accrochés par un système de grade à acquérir ou de récompense à conquérir.

DiCE et Electronic Arts exploitent le filon des Battlefield en rééditant ici dans une certaine mesure le Battlefield 1942 du PC mais en version multijoueur uniquement. Véritable addiction si l’on s’en tient au système de progression et de grade, on risque tout de même de finir par tourner en rond une fois le plaisir des premières heures passé.

Note : 07/10

1 comment

  1. Arnaud

    J’aurais mis un tout petit peu plus, mais c’est une affaire de goût bien évidemment. et surtout comme tu dis une affaire de lassitude. Mais sachant que j’ai vraiment bien adhérer au style assez intuitif et propre du jeu, certes un peu minimaliste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *