Test – Casque Steelseries 5Hv3.

Test - Casque Steelseries 5Hv3. (1)

Après un Steelseries 3Hv2 que j’ai trouvé totalement raté, Steelseries mets également à jour le 5H avec le 5Hv3. Considéré comme du milieu de gamme, ce casque fera-t-il oublier le douloureux souvenir que j’ai eu du premier cité ? Arrêtons-là le suspense : ce casque est tout bien meilleur, et voici pourquoi.

Du milieu de gamme au goût de haut-de-gamme.

Loin du 3Hv2, le Steelseries 5Hv3 ne joue clairement pas dans la même cour. La qualité globale de fabrication, bien qu’utilisant du plastique un peu partout, se ressent tellement qu’on a parfois l’impression d’être sur un casque haut-de-gamme.

Le casque est circum-aural. C’est-à-dire qu’il englobe totalement les oreilles. La mousse des oreillettes est bien souple et apporte un confort absolument délicieux, même pour moi qui porte des lunettes ! Souples, douce et avec un choix de matériau (probablement un simili cuir), j’ai rarement été aussi à l’aise dans le port d’un casque audio. Elles ne serrent également pas trop le crâne grâce à un bon écartement et à un jeu sur l’axe latéral afin d’épouser au mieux la forme des oreilles.

Le réglage de l’arceau est agréable et clair. Pas de sensation d’arrachage des crans ou d’incompréhension : on sait où l’on est et on peut facilement régler les deux oreillettes au même cran. L’arceau est accolé à une crânienne aussi souple que celle des oreillettes pour assurer un confort supplémentaire le plus optimal possible. Notez cependant que le casque n’est pas repliable.

Le cordon est tressé, l’accroche à l’oreille (gauche, cette fois-ci) me rassure un petit peu plus que pour le 3Hv2, et là aussi, vous aurez la possibilité d’utiliser soit un embout long aboutissant à deux jacks (audio et micro), soit plus court pour un seul embout jack (pour votre console portable ou votre téléphone). La télécommande filaire est également très discrète et permet de régler le volume du son et la coupure du micro.

Enfin, le micro est toujours rétractable, ce qui ne m’enchante pas des masses mais qui semble être le même que celui des SIberia. Il est donc bien plus rassurant quant à sa qualité que pour le 3Hv2. Son extraction est douce et sans effort et ne donne pas l’impression d’arracher un câble à l’intérieur.

La qualité du son au rendez-vous

Là encore, le 5Hv3 restitue un son de qualité. Clair et équilibré, il permet d’apprécier au mieux les différentes utilisations : jeu, musique etc. Grâce au confort indéniable du casque, on peut apprécier sur la longueur sa qualité audio. Je n’ai rien à dire à ce niveau-là.

Paragraphe très court, mais que dire de plus ?

Le jour et la nuit. Par rapport à son casque d’entrée de gamme (le 3Hv2), ce Steelseries 5Hv3 est à des années lumières du précédent raté du constructeur danois. Au prix de 79,99 € conseillé, vous pouvez le trouver bien moins cher sur des sites web marchands. Et le prix est totalement justifié tant le casque est très bon : confortable et bonne qualité audio. Il a beaucoup d’arguments en sa faveur mais certains détails peuvent encore être améliorés, comme le micro ou l’utilisation massive de plastique.

 #3 - Bon (cliquez pour avoir des informations sur l’échelle de notation)

Test - Casque Steelseries 5Hv3. (5) Test - Casque Steelseries 5Hv3. (4) Test - Casque Steelseries 5Hv3. (3) Test - Casque Steelseries 5Hv3. (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *