Test – KeyPad Razer Tartarus CHROMA

Test - KeyPad Razer Tartarus CHROMA

Les Keypads permettent en théorie d’améliorer l’expérience de jeu sur PC qui utilisent nécessairement un clavier. En effet, certains de ces derniers ne sont pas des plus agréables pour jouer et certaines personnes peuvent ressentir une gêne lors de longue séances de jeu. Logitech et Razer proposent des KeyPads permettant de reprendre l’essentiel des touches utilisées par la main gauche (je n’ai rien vu d’équivalent pour nos ami-e-s gaucher-ere-s), mais avec une meilleure ergonomie. Ici, je vais vous faire le tour du propriétaire du Razer Tartarus CHROMA, une version « light » de l’Orbweaver CHROMA.

Comme j’ai pu le dire lors de mon test du Logitech G13, Razer propose une sorte de pad directionnel pile sous le pouce (et non pas en dessous), ce qui permet de gérer en un clin d’œil certaines direction ou touches rapides assignées, et ce de manière très efficace. Malheureusement, la touche simulant la touche espace est bien trop sensible et bien trop « loin » : ce qui fait qu’elle se déclenche trop facilement, et est en même temps difficile à atteindre par rapport à mon clavier classique.

Autre point négatif, le repose-paume est particulièrement bombé et ne conviendra pas forcément à tout le monde. Si l’on peut le tirer vers l’arrière d’un cran pour les mains les plus grandes, on ne peut malheureusement pas le rabaisser. Et cette position plus recroquevillée que d’habitude pour moi m’a particulièrement fatigué la main à la longue.

Par rapport à l’Orbweaver, le Tartarus propose 15 touches membranaires, et non pas 20 mécaniques, plus 10 autres sous le pouce (le pad directionnel possède 8 directions). Ce choix du membranaire n’est pas forcément problématique pour celles et ceux qui sont habitué-e-s, mais la résistance particulièrement désagréable des touches me ferait presque préférer des mécaniques, certes plus bruyantes (selon les interrupteurs employés, bien sûr), mais plus réactives.

Enfin, concernant l’utilisation globale d’un KeyPad, il faut garder à l’esprit que plus vous aurez besoin de touches pour jouer à un de vos jeux, moins ils seront adaptés. Même pour Metal Gear Solid V je ne me sens pas à l’aise. Sûrement une question d’habitude. Je ne parle même pas de The Witcher 3, ou pire encore : d’Arma 3. Pourtant, pour des FPS plus « standards » comme un Far Cry par exemple, ce périphérique est tout à fait adapté.

Au final, ce Razer Tartarus CHROMA n’est pas un objet indispensable mais saura vous plaire si vous souhaitez améliorer votre ergonomie de jeux parce que vous êtes habitué-e-s aux manettes, ou pour des jeux nécessitant que peu de touches. Le confort aurait gagné à être perfectible, tout comme la position de certaines touches, mais la qualité globale du produit joue tout de même en sa faveur.

#4 Moyen (cliquez pour avoir des informations sur l’échelle de notation)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *