Test – Samsung Galaxy Note 8

IMG_7587

À l’origine, le Samsung Galaxy Note (et le Note 2) était un téléphone à très grand écran que certain-e-s journalistes prenaient plaisir à qualifier de « phablet » : un mix en un téléphone et une tablette. Et il est vrai qu’avoir à portée de main un objet permettant à la fois de téléphone et de prendre des notes était intéressant ! Mais ce n’était pourtant pas pratique pour tout le monde. Alors est né La Samsung Galaxy Note 8, une véritable tablette 8 pouces.

Le format 8 pouces : l’idéal pour une tablette ?

Autant vous le dire tout de suite, j’ai toujours pensé que des tablettes 7 pouces (ou 8 pouces dans ce cas-là) qui font fureurs en ce moment n’étaient qu’une vaste blague : je pensais que l’écran serait trop petit pour en profiter pleinement. Après avoir essayé la Galaxy Note 8, mon avis a changé du tout au tout en prenant conscience de la véritable utilité d’une tablette.

En effet, pour ma part en tout cas, une tablette sert à surfer sur internet, à lire des vidéos, à prendre des notes rapides ou dactylographiées, ou encore à jouer à des petits jeux. J’ai toujours cru qu’un écran 10 pouces était mieux pour tout ça, pour plus de lisibilité. Cependant, je me suis rendu compte que pour toutes ces applications (au sens premier du terme, pas au sens « app »), un écran de 8 pouces faisait largement l’affaire ! D’autant plus que la transportabilité s’en trouve grandement améliorée : dans une petite sacoche, une poche intérieure (large, certes), un sac à main (OUI J’AIME LES SACS LONGCHAMPS) et le tour est joué ! Moi qui ne comprenais pas trop @JulSa_ sur ce point-ci, je le rejoins désormais !

Enfin, la tablette de Samsung est très fine et très légère : c’est surprenant et l’aspect mobile est, du coup, très bon ! Elle peut se ranger facilement comme je l’ai dit précédemment et sera plus facile à emmener au travail ou dans les transports qu’un format 10 pouces. Au final, ma Microsoft Surface fait 10 pouces mais je l’utilise en tant qu’ordinateur portable, et non pas comme tablette.

IMG_7586

Un Stylet bienvenu

Après m’être rendu compte qu’une tablette 8 pouces était largement suffisante, j’ai aussi découvert l’intérêt d’un stylet. Celui de la Samsung Galaxy Note 8 est équipé de la technologie Wacom, cette espèce de magie incompréhensible qui fait que l’écran détecte la présence du stylet sans aucun contact, juste une certaine distance. La sorcellerie existe !

Un tel stylet permet de rapidement prendre des notes (couplé à l’application S-Note) ou même dessiner ! En effet, la pression est prise en compte, même s’il ne faut pas vous attendre à quelque chose d’extraordinaire, nous ne sommes pas sur une Cintiq non plus ! Mais le job est fait et plutôt efficacement. D’autant plus que l’application S-Note a pensé à tout : il vous est possible de désactiver le toucher au doigt lorsque vous écrivez au styler de manière à pouvoir poser votre main sur la tablette sans risquer de faire des gribouillis.

IMG_7578

Des performances tout à fait acceptables

En termes de performances, la tablette rempli son rôle. Elle permet d’assurer un score de 6778 sur Quadrant (ça vaut ce que ça vaut, hein) et permet de faire tourner de jolis petits jeux 3D sans soucis. Évidemment, les jeux 2D n’auront aucun problème dessus.

Le multitâche également ne pose pas de soucis, même si je ne pense pas que vous allez ouvrir 50 applications en même temps. De toute façon, le gestionnaire des tâches de la tablette, qui est très bien réalisé soit dit en passant, permet de vérifier la gourmandise des app’ ouvertes et de les « killer » si nécessaire. Il en est de même pour la mémoire vive (qui est de 1,8 go disponibles).

Au niveau de l’autonomie, La Samsung Galaxy Note 8 tient 1 journée et demi en utilisation normale et régulière, ce qui est plutôt bon selon moi, compte tenu de la désormais tradition des batteries qui se vident en une journée. Notez qu’évidemment, si vous utilisez que de la vidéo par exemple, la batterie tiendra moins longtemps.

Difficile de devoir me séparer de cette Samsung Galaxy Note 8 tant elle correspond totalement à l’idée que je me fais d’une tablette : légère, transportable, polyvalente, efficace et un stylet qui ajoute une dimension particulière à la prise de note manuelle. Le seul point négatif que je lui ai trouvé pendant son séjour sur mon bureau était l’erreur de syntaxe que le clavier fait : il coupe l’espace que vous mettez entre un mot et une ponctuation à deux points (exclamation, interrogation, point-virgule etc.), chose qui se fait en anglais mais pas en français. Vu que le problème dure, j’espère que Samsung va enfin régler cette faute pour un outil qui se veut d’abord communicatif :).

Vous pouvez acheter la Samsung Galaxy Note 8 à partir de 399 € sur Amazon.

#2 Très bon (cliquez pour avoir des informations sur l’échelle de notation)

3 comments

  1. Merci à toi pour ce test ! Vivement qu’elle arrive chez moi… Je pense (et j’en ai la confirmation avec ton test), que la tablette correspondra parfaitement à mes attentes.

    Pour le coup de la virgule, un simple changement de clavier devrait régler ce soucis (on peut le changer sans soucis sous Android, il y en a une tonne sur le Play Store) 🙂

  2. Dans son domaine, je trouve que la Note 8.0 s’en sort bien mais il est dommage de voir que la version de Touchwizz utilisée n’est pas la version « premium » : on est plus près de Nature UX du GSIII que des ajouts apportés par le GS4. Alors OK la tablette a été annoncée avant mais reste à savoir si une maj la placera a égalité avec le GS4 en terme d’ajouts logiciels (d’autant plus que comme l’article le montre, la 8.0 est loin d’un modèle d’entrée de gamme). Sinon juste pour être chiant : le stylet est bien made in Wacom mais je ne suis pas sur que ce soit eux qui s’occupent de la fonction Air View puisque je ne crois pas que Wacom s’implique au niveau software. Je pense qu’on doit plutôt cette technologie à Samsung qui a d’ailleurs poussé le concept sur le GS4 avec une détection à distance de la main 🙂

    Et qu’as tu pensé du multi-fenêtre ? Sympathique et concrètement utile ou juste un argument commercial qui a juste l’air génial sur le papier ?

    • Sébastien
      Author

      Merci pour ces précisions quant au Air View, je pensais justement la technologie était matérielle et non logicielle !

      Quant au multi-fenêtre, je l’ai essayé, c’est peut-être utile pour certain-e-s mais ça n’a pas été le cas pour moi :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *