Test – Souris Logitech Ultrathin Touch Mouse t630

Test - Souris Logitech Ultrathin Touch Mouse t630 (3)

J’ai une Microsoft Surface RT première génération et j’en suis pleinement satisfait. Néanmoins, après avoir troqué l’horrible clavier Touch Cover pour un Type Cover bien meilleur (le Type Cover a de vraies touches physiques, et pas des touches sensitives ou tactiles comme sur le Touch Cover), j’ai souhaité parfaire la panoplie du mode sédentaire avec une souris. Vous allez me dire que la Surface a un écran tactile et que c’est bien mieux qu’une souris, mais je peux vous assurer que lorsque vous êtes posé-e au café du coin pour rédiger un article de blog, vous n’avez pas envie de toucher l’écran pour replacer le curseur par exemple, d’autant plus que c’est moins précis qu’une souris !

De belles courbes

Deux choix s’ouvraient à moi : la Wedge ou l’Arc Mouse de Microsoft, et sa concurrente directe qu’est la t630 de Logitech. Je me suis tourné vers cette dernière pour demander un test auprès de Logitech.

Parlons déjà du physique de cette souris. Elle est petite, c’est une souris faite pour être transportée partout sans gêner. Sa finition est de très bonne facture avec des matériaux très agréables quoi qu’un peu froids. Un mélange de plastique de qualité et d’aluminium brossé (ou de plastique qui l’imite ; je n’ai pas osé la gratter car la souris n’est pas à moi 😀 !). La souris est suffisamment large pour assurer une bonne prise en main.

La chose la plus originale dans cette souris, c’est le fait que les clics gauche et droit ne sont en fait qu’un seul et même bouton, placé en dessous ! La souris détectera lequel vous souhaitez effectuer en fonction de l’emplacement du doigt posé au-dessus : si vous posez votre index plus à gauche, ça sera un clic gauche ; plus à droite, ça sera un clic droit ; et au milieu, ça sera un clic central. Sympathique et intelligent car si vous avez deux doigts posés (un à gauche et un à droite par exemple), la souris agira comme si vous faisiez un clic gauche.

Test - Souris Logitech Ultrathin Touch Mouse t630 (2)

De belles courbes que vous pouvez toucher !

Bien sûr, vous l’aurez compris, la partie supérieure est donc tactile. Outre l’aspect des clics, des gestes adaptés à Window 8 sont intégrés : toucher deux fois de suite avec deux doigts agira comme le bouton « Windows », glisser de la gauche vers la droite ou de la droite vers la gauche (en partant bien du bord) fera un retour arrière ou un « retour avant » dans les navigateurs internet et exploreurs de fichiers (ou ouvrira la « charm bar » Windows 8). Glisser avec deux doigts d’un côté ou de l’autre (sans partir du bord) passera d’une photo à une autre dans la visionneuse, et vers l’avant ou l’arrière agira comme un zoom. Une utilisation complète de ce pavé tactile qui peut être bien pratique.

Vous pouvez configurer deux périphériques Bluetooth grâce à un sélecteur qui permettra de changer à la volée l’appareil appairé. Il est possible également d’éteindre la t630. Concernant l’autonomie, je l’ai depuis plus d’une semaine et je n’ai pas eu à la recharger… je pense donc qu’elle encaisse très bien. Je regrette cependant que la prise USB pour la recharger se situe en dessous de la souris, empêchant ainsi toute utilisation pendant la charge (la souris se « désactive » quand elle est branchée, en plus). Le capteur optique fait largement le travail, on ne lui demande pas une résolution extraordinaire ni une précision adaptée au jeu puisque cette souris n’est pas faite pour ça.

La Logitech Ultrathin Touch Mouse t630 est clairement un excellent choix si vous souhaitez une souris d’appoint pour votre ultrabook ou votre tablette, comme c’est le cas avec ma Microsoft Surface. Deux appareils différents sont appairables dessus et l’autonomie semble être au rendez-vous. Une souris nomade très bien finie, qui ne pêche que par son prix élevé, mais correspondant à ceux pratiqués par la concurrence.

Acheter la Logitech Ultrathin Touch Mouse t630 à partir de 55,59 €.

#2 Très bon (cliquez pour avoir des informations sur l’échelle de notation)

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *