Test – Souris Steelseries Kana

Test - Souris Steelseries Kana

La Steelseries Ikari Laser est réputé comme étant l’une, voire LA meilleure des souris de gamer à ce jour. Le constructeur ne se repose cependant pas sur ses lauriers et continue de travailler en vue d’améliorer et d’étoffer sa gamme de souris de qualité. La design de la Steelseries Kana a été choisi par les joueurs eux-mêmes ; est-ce que ça en fait d’elle une nouvelle référence ?

Sobre, comme toujours, et une bonne qualité de finition

Comme à son habitude, Steelseries nous propose une souris très simple, sans fioritures ou autres angles tranchants dignes d’un vaisseau spacial. Du coup, la prise en main et le confort sont immédiats : Une forme excellente, un revêtement doux (mais qui accroche la poussière !), des boutons très bien placés, une luminosité orangée… tout est plutôt classe !

Ambidextrie

Test - Souris Steelseries Kana

La souris est ambidextre, et le constructeur a choisi de mettre un bouton sous le pouce à gauche mais également, du coup, à droite. C’est une excellente idée pour nos amie(e)s gaucher(e)s… ou presque. En effet, pour ce qui est de mon cas personnel, mon annulaire avait tendance à cliquer malencontreusement sur le bouton latéral droit, ce qui m’a poussé à le désactiver via les pilotes… Ce qui est dommage car il m’était utile en jeu.

Une souris de gamer ? Pas vraiment…

J’ai eu l’occasion de tester pas mal de souris (d’ailleurs je vous regrouperai ça très bientôt), et il y a des points essentiels pour une bonne qualité de jeu ; et ces points ne sont pas présents pour la Kana.

  • D’abord, les clics gauche et droite : je les trouve trop durs et dans un FPS, ça fait perdre en réactivité
  • Le bouton latéral droit (ou gauche, pour les gaucher), qui é tendance à être cliqué par erreur (pour ma part en tout cas.
  • Une glisse perfectible : Certes, les patins sont en téflon et plutôt généreux mais ils ne suffisent pas à accorder une glisse parfaite : de large bandes eut été préférable, je pense. NB : Steelseries me précise que les modèles des tests n’avaient que des patins en plastique, ce qui peut expliquer les mauvaises performances de glisse. Les modèles vendus dans le commerce auront bel et bien les patins en téflons.

Le Steelseries Engine, une bonne solution ?

Test - Souris Steelseries Kana

↑ Cliquez pour agrandir ↑

Le pilote est en fait le « Steelseries Engine », une sorte de centre de commandement permettant de gérer le pilote bien sûr, mais également la gestion des macros et la personnalisation de sa souris. Vous pouvez créer des profils qui seront automatiquement activés en fonction du jeu ou de l’application lancée. Vous pouvez gérer plusieurs périphériques compatibles sans avoir à installer un programme pour chacun d’entre eux : pratique !

Vous l’aurez compris, la Steelseries Kana est une souris optique de qualité mais certainement dédiée aux joueurs. Pour un prix similaire (49,99€), je pense que vous pourrez trouver mieux chez le constructeur, mais surtout plus adapté au jeu. Car bien qu’ayant des qualités de finition et de robustesse avérés, des clics trop durs et une glisse moyenne (correction à voir dans la partie « Une souris de gamer ? Pas vraiment »)sont trop handicapants à haute exigence. Même si vous débutez ou jouez occasionnellement, les mêmes défauts et le clic latéral droit (ou gauche si vous êtes gaucher(e)s) finiront par vous gêner.

Caractéristiques : 3200 DPI – Optique – Câble tressé – Patins en téflon – Ambidextre – Compatible Steelseries Engine – 49,99€

#4 - Moyen (cliquez pour avoir des informations sur l'échelle de notation)

3 comments

  1. Sébastien
    Author

    Elle n’a rien d’extraordinaire c’est vrai, mais c’est justement confortable 🙂 C’est d’ailleurs son point fort !

  2. Il faudrait qu’ils arrêtent les câbles tressés, celui de ma G9 est tout dépouillé maintenant, et c’est assez gênant et plutôt moche…
    Sinon bon test 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *