Test – Tron : Evolution (PS3)

Test - Tron : Evolution (PS3)

À l’aube de la sortie du deuxième film, Disney édite le jeu Tron : Evolution mettant en scène une aventure inédite de ce monde très aseptisé et numérique. Disponible demain sur Playstation 3, Xbox360, Wii, DS et PC, vous devez vous dire «Encore un jeu à licence ?» Oui ! Mais voyons voir ce que celui-ci nous réserve et s’il sort du lot par rapport à ses pairs.

GRAPHISMES

Les décors sont bien modélisés et bien mis en valeur, tout comme les personnages et on sent bien le côté numérique et aseptisé du mon de Tron. Cependant, le jeu n’est pas vraiment beau : textures sans grand effet et très gênant effet de flou pendant les cut-scènes afin de cacher l’aliasing et la pauvreté des textures. En revanche, les effets spéciaux sont plutôt bien réalisés et les explosions lumineuses vont bon train et sont de bonne facture.

GAMEPLAY

Le gameplay est clairement le point fort du jeu. Les commandes sont simples et un didacticiel permet de les prendre rapidement en main. Les combats sont très dynamiques bien qu’un peu facile en mode normal ; on s’approche d’ailleurs d’un beat them all, ce qui donne un dynamisme dans les combats vraiment plaisant ! De plus, ne vous attendez pas à une facilité enfantine : certains passages et surtout les boss requerrons une concentration permanente de votre part. En revanche, la caméra prends des angles pénalisants pendant l’action, vous menant parfois droit dans le ravin ! De plus, on peut inverser l’axe vertical mais pas l’axe horizontal ! Rageant pour ma part qui n’a pas l’habitude de ce genre de commande 🙁

SCÉNARIO

Certes je n’ai pas vu les films, mais le jeu vidéo trace une aventure inédite : vous êtes recruté en tant que moniteur système pour superviser une cérémonie. Vous devez évitez tout bug, et surtout toute infection virale, mais bien évidemment, cela ne va pas tourner comme vous le souhaitez : un dangereux virus nommé Abraxas menace le monde de Tron et vous allez devoir parcourir les niveaux afin de mettre fin à ce terrible danger. Classique mais sympa. L’ambiance sonore est, quant à elle, très bonne, on reconnait la touche électronique de la bande son.

DURÉE DE VIE

Vous aurez sept chapitres à parcourir qui prennent à peu près 1h chacun en moyenne. Comptez donc 6-7 heures pour terminer le jeu sans chercher tous les fichiers et fragments de disque. Une rejouabilité existe cependant si vous voulez terminer le jeu à 100% en obtenant tous les trophées : il vous faudra par exemple tuer plus de 100 ennemis avec un type de disque, ou avec un lumitank etc…

Malgré des défauts ennuyants comme les graphismes en retraits, les problèmes de caméra et la durée de vie minime du jeu, Tron est un jeu qui vous séduira si vous êtes fan des films et si vous aimez les scènes de combats très dynamiques proche d’un Beat Them All. Pour un jeu à licence, j’ai été surpris par sa réalisation globale : le jeu m’a tenu en haleine et m’a donné envie de continuer à y jouer. J’ai même pris du plaisir dans les combats, à gérer et optimiser l’utilisation de mes disques afin de venir plus rapidement à bout de mes adversaires.

Note : 6,5/10

1 comment

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent Test - Tron : Evolution (PS3) | Neitsabes -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *