Test – Uncharted 3 (PS3)

Test - Uncharted 3 (PS3)

Troisième épisode de la saga entamée il y a de cela maintenant 4 ans, Uncharted 3 est sorti en début de mois, sur Playstation 3 toujours. Considéré comme une véritable marque à part entière pour la console de Sony, le jeu se doit donc de convaincre les fans et les néophytes.

« On fait des jeux moches parce que développer sur Playstation 3,  c’est trop compliqué ! » _ Un studio ayant souhaité garder l’anonymat.

Quand on joue pour la première fois à Uncharted 3, la première chose que l’on se dit c’est « PUTAIN COMMENT C’EST BEAU ». Et oui,  Uncharted 3 est probablement le plus beau jeu sur consoles de cette génération. Des textures détaillées, riches, colorées, de beaux effets spéciaux, une modélisation des décors et des personnages très réussis… Naughty Dog frappe un grand coup et montre ainsi que développer sur Playstation 3 n’est pas une tare :  si eux y arrivent, pourquoi pas d’autres ? Les environnements explorés sont très variés et chacun est vraiment réussis ; même un simple désert est minutieusement réalisé et réaliste comme jamais. Chaque partie du monde ainsi explorée est fidèle à ce que l’on s’attends de voir. Un vrai carton de ce côté-là, il n’y a rien à dire !

Test - Uncharted 3 (PS3)

↑ Cliquez pour agrandir ↑

ET BIM ! HEADSHOT !! … Ah ben non raté.

Uncharted c’est, au-delà de l’exploration, des combats supers explosifs avec tout un tas d’ennemis, humain à 99% (contrairement à Tomb Raider). Le côté infiltration à fait un grand bon en avant avec le deuxième épisode grâce à un réalisme certain. Ici, je le trouve moins prononcé mais toujours présent. Par contre, les séquences de fusillades sont toujours là et idéalement espacées pour ne pas trop être répétitif et s’intercaler ainsi entre deux énigmes. Oui mais voilà, comme c’est le cas depuis le premier épisode, la précision pendant ces séquences de tirs est vraiment mauvaise ; et je n’exagère pas : d’une part, manier le viseur à la manette n’est pas aidé, mais en plus, même si l’on vise dans la tête, le tir passe à côté… C’est vraiment dommage et énervant que le jeu pêche à ce niveau là et c’est clairement le GROS points négatif qui m’empêche de le considérer comme  un hit en puissance.

Tout s’enchaîne

Le jeu a beau contenir plus de vingt chapitres, ils s’enchaînent à grande vitesse ! Non pas qu’ils soient rapides à parcourir, même si certains sont plus courts que d’autres, mais parce que l’action est tellement soutenue qu’on ne voit pas le temps passer ! Comme je le disait, les phases de fusillades et d’énigmes se mêlent très habilement et permette une continuité de l’action sans aucun temps mort. On regrettera peut être justement ce manque de temps pour explorer les cartes, d’autant plus que le jeu est extrêmement scripté.

La trilogie conclue ?

Ce troisième épisode de la saga semble conclure un cycle pour la licence. Maintenant, que va-t-il se passer ? Si les développeurs n’ont pas précisé si une suite est prévue, il n’est pas non plus impossible pour Nathan Drake de repartir dans une nouvelle épopée, pourquoi pas différente d’une énième chasse aux reliques ? Pour le moment, ce qui est certain, c’est que Uncharted 3 se termine de manière un peu brute.

Test - Uncharted 3 (PS3)

↑ Cliquez pour agrandir ↑

Uncharted 3 atteint des sommets non encore conquis sur consoles. Et qui l’eu crut avec le formidable deuxième épisode ? Ce troisième volet montre une vrai maîtrise du sujet de la part de Naughty Dog. D’une grande beauté, jamais atteinte sur console jusqu’à présent, et d’une action explosive parfaitement dirigée, Uncharted 3 est une vrai réussite malgré des séquences de fusillades trop imprécises. Que vous soyez un(e) fidèle de la série, ou simple novice, ce titre saura vous ravir sur bien des points ! Et à l’approche des fêtes de Noël, ce serait bête de vous priver.

Vous pouvez Acheter Uncharted 3 à partir de 55,99€ !

#2 - Très bon (cliquez pour avoir des informations sur l'échelle de notation)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *