Test – Volant PC à détection de mouvements Simraceway de Steelseries.

Test - Volant PC à détection de mouvements Simraceway de Steelseries.

À mi-chemin entre un volant et une manette à détection de mouvements, le volant Simraceway SRW-S1 conçu en collaboration avec Steelseries se présente comme une alternative à ces deux périphériques de jeu.

L’aspect matériel

Le volant Simraceway se présente comme une sorte de volant de Formule 1. D’un aspect très sportif, il dispose d’une multitude de boutons et de molettes de réglages sur sa face avant, et de deux paires de gâchettes analogiques à l’arrière. Autrement dit, vous passez les vitesses sur les gâchettes arrières, celles du haut, et vous accélérer/freiner avec les deux autres. Instinctif et facile à apprivoiser.

Le revêtement des poignées est très doux, en caoutchouc , vous savez, celui qui attire un max la poussière :p Concernant les gâchettes, c’est à peu près le même topo mais en un peu moins « caoutchouc ». Leurs position est en plus idéale pour les doigts qui viennent parfaitement se placer là ou il faut pour les actionner de manière naturelle. Je regretterai peut-être simplement le manque d’un repose-pouce sur les poignées, cela aurait été intéressant pour les grandes mains comme les miennes 🙂

Les boutons en façade sont certes nombreux, mais néanmoins très accessible puisqu’ils ne sont pas disposés de manière trop rectilignes. De fait, les plus importants sont facilement accessibles au pouce, et reconnaissables car leurs emplacement sont suffisamment distincts pour ne pas se tromper. Bien sûr, les molettes de réglages et autres boutons non-importants nécessitent de retirer une des mains du volant afin d’être utilisés mais c’est tout à fait normal.

Enfin, la chose assez importante à noter sur ce volant, et très intéressante, ce sont les diodes lumineuses qui sont en haut du volant et qui passent du rouge au bleu en passant parle le vert et qui simulent la montée en régime du moteur. Ainsi, cet indicateur vous permet de vous aider dans le passages de vos rapports, comme dans une vraie Formule 1 ! D’autant plus que les diodes de haut-régime sont d’un bleu très vif et saute très facilement aux yeux et ne nécessitent donc pas de regarder le volant pour savoir si l’on doit passer ou non à la vitesse supérieure. Vraiment sympa, même si pour beaucoup (comme moi), le passage de rapport se fait surtout au son du moteur 🙂

Test - Volant PC à détection de mouvements Simraceway de Steelseries.

L’aspect technique

Le volant n’a pas de pédales, ni de pieds de support. Même si un pas de vis se situe à l’arrière de l’objet, pour le moment, aucun accessoire ne semble pouvoir s’y loger. Peut-être pour les brircoleurs 🙂

Le volant est à détection de mouvements, c’est à dire que, concrètement, si vous tournez à gauche avec ce volant, le jeu reconnaîtra ce mouvement et votre véhicule tournera lui aussi à gauche. Pour l’avoir testé sur le jeu Simraceway, un jeu gratuit destiné à tester ce produit, la reconnaissance est vraiment excellente et sans temps de latence, ou en tout cas, rien ne pénalisant. De même, les boutons sont utilisables dans leur intégralités même si je ne suis pas assez doué en simulation de course pour en sentir les différences 🙂

Test - Volant PC à détection de mouvements Simraceway de Steelseries.

L’aspect logiciel

Comme je l’ai dis précédemment, c’est avec le jeu Simraceway que j’ai essayé ce volant. Nous ne parlerons évidemment pas des graphismes de ce titre puisque ce n’est pas le sujet, mais le jeu permet de bien apprendre à maîtriser ce périphérique afin de pouvoir l’utiliser dans les jeux PC (uniquement) avec lesquels il est compatible comme par exemple Dirt 3, ou la plupart des autres jeux compatibles. En réalité, ils sont tous théoriquement compatibles mais toutes les fonctions du volant ne seront pas toujours disponibles, et parfois même l’indicateur LED.

Quoi qu’il en soit, le volant est quasiment plug & play (tout du moins sur windows 7) ce qui évite de se prendre la tête avec tout un tas de pilotes. Je n’ai eu qu’un seul bug dans le jeu, ce qui lui incombait sûrement, qui faisait que la voiture rétrogradait automatiquement en 4ème lorsque je passait la 5ème. Ce bug n’est apparu qu’une seule fois, c’était donc sûrement sans importance.

Test - Volant PC à détection de mouvements Simraceway de Steelseries.

Pour conclure, ce type de périphérique est assez agréable à utiliser, très efficace et il se présente parfaitement comme une alternative au volant PC ou à la manette, sans trop s’encombrer. L’utilisation est facile et instinctive, les gâchettes de vitesses ou de passage de rapport sont très accessibles tout comme les boutons de façade. Le petit plus des LED de régime moteur est vraiment sympa et pratique dans certaines occasions ! Ce volant est donc un bon produit mais qui ne satisfera pas les aficionados du vrai volant PC, ça c’est sûr !

#3 - Bon (cliquez pour avoir des informations sur l'échelle de notation)

1 comment

  1. Pingback: Test Volant Steelseries Simraceway SRW-S1 par Neitsabes - GamerStuff.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *