Vous avez fini avec Final Fantasy 7 ?

Vous avez fini avec Final Fantasy 7 ?

Petit article d’humeur, ça faisait longtemps non ? Bon en fait non, ça ne fait pas si longtemps que ça mais il fallait que j’en écrive un !

À l’aube de la sortie de Final Fantasy XIII-2, le twitter/facebook de Square Enix France diffuse largement l’information et c’est normal, c’est le rôle d’un community management digne de ce nom. Ce qui est moins agréable à lire, ce sont les critiques des abonnés, surtout ceux de Facebook. Petite explication…

L’excuse du « c’était mieux avant »

Ce n’est pas la première mais j’entends beaucoup de gens critiquer TOUS les nouveaux Final Fantasy en disant « ça ne vaut pas Final Fantasy VII », « à quand un FF7 HD ? » etc… Mettons déjà les choses au clair : je suis un grand fan du septième épisode et je considère que c’est l’un des meilleurs auquel j’ai joué.  Mais soyons honnête : si je suis autant marqué par ce jeu, c’est parce qu’il a été mon premier Final Fantasy et mon premier RPG ; soyons également honnête une fois de plus, c’est aussi parce que cet épisode est d’une profondeur incroyable tant au niveau des personnages que du scénario, profondeur qui n’a que rarement été atteinte depuis.

Je ne pense pas être le seul dans ce cas et je suis persuadé que beaucoup d’entre nous sommes marqués par cet épisode parce qu’il a été le premier auquel nous avons joué (Final Fantasy n’était pas très connu avant ça, en occident). D’ailleurs, les plus anciens parmi nous vous diront que le meilleur est le sixième épisode… le dernier épisode en 2D.  Je pense donc que cet impact émotionnel que le jeu nous a laissé (je parle du 7 à nouveau, désormais) est tellement fort qu’il nous est donc difficile voire impossible d’être impartial lorsque nous jugeons un nouvel épisode.

Combien de gens ont critiqués Final Fantasy VIII (et le VII aussi d’ailleurs) à sa sortie, considérant qu’il rompait avec la tradition de la licence ? Au final le jeu remporte un certain succès… C’est encore plus flagrant lorsque nous parlons de Final Fantasy X : énormément critiqué par mes amis ou par les joueurs également, à l’approche de sa sortie, beaucoup s’accordent aujourd’hui à dire que c’est probablement l’un des meilleurs de la série.

Une série en perpétuel renouvellement

Je fais partie des gens qui ont été déçus par Final Fantasy XIII. Mais à aucun moment je ne répète sans cesse « le 7 c’était le meilleur ! ». Pour mon avis personnel, c’est vrai, mais il faut examiner attentivement la licence pour se rendre compte qu’aucun Final Fantasy ne se ressemble vraiment, tout du moins, depuis le sixième épisode.

À chaque nouvel épisode, un nouveau système de combat apparaît, et parfois même un nouveau système de gestion de ses personnages (job, invocation, magie etc…). Le système de combat étant l’une des principales composantes d’un RPG, chacun de ces FF est donc, quelque part, différent. D’autres éléments concourent à la différenciation de chaque épisode mais à partir de ce simple constat, comment dire qu’un épisode est moins bien qu’un précédent ? N’y a-t-il pas là un manque de visibilité du fan ?

Certes, Final Fantasy VII, comme je l’ai dit, est certainement l’un des Final Fantasy les plus complets, profonds, envoutants et épiques que nous avons connus, pourtant, il n’est pas le seul à avoir été un cador de la série, et l’importance et l’attachement personnel que bon nombre d’entre nous accorde à cet épisode est beaucoup trop souvent lié à une approche trop personnelle de sa considération.

Restons dans notre époque

Du coup, je pense qu’il est nécessaire de rester en phase avec son époque. Si Final Fantasy XIII est l’un des FF les moins aboutis pour certains, voire n’est pas un FF du tout pour d’autres, il faut regarder le monde actuel du jeu vidéo. Il faut également baser son jugement sur des faits concrets plutôt que sur de simples comparaisons avec ce qui se faisait avant.

Avouons-le : le treizième épisode n’est pas le meilleur RPG auquel j’ai pu jouer, il est très dirigiste, peu libre au niveau de la « customisation » de ces personnages. Mais malgré un scénario mal raconté et qui ne décolle jamais selon moi (lire mon test, pour voir de quoi je parle), la plume narrative des producteurs reste bien là et le jeu est tout de même immersif et arrive à nous faire oublier tous les défauts accumulés.

Cet article n’est donc pas là pour dire si FF13 est bien ou pas, mais plutôt pour essayer de faire comprendre à celles et ceux qui n’ont pas aimé cet épisode, qu’il est bien plus crédible de rester sur des bases de jugements objectives plutôt que de continuer perpétuellement à comparer chaque nouvel épisode au septième, car dites-vous bien qu’aucun autre RPG, FF ou non, ne ressemblera à Final Fantasy VII.

3 comments

  1. Ratus13

    Je pense que l’un des principaux problème du dernier FF est le côté dirigiste…

    Le VII était tout bonnement incroyablement riche, on pouvait passer à côté du titre si on ne s’occupait pas de Vincent ou des armes par exemple, sans compter les subtilités du systèmes de matérias…

    L’histoire était bien évidemment d’un profondeur rarement atteinte avec un héros torturé, des personnages emblématiques et disposant d’un background hallucinant.

    Sans oublier les  »trucs qui sert à rien » comme le snowboard, le golden saucer, le pokemon like avec les chocobos…

    Et puis bien sûr les cinématiques qui nous déchiraient la rétine à l’époque…

    Là quand je vois le 12 et son héroine Kawai et ses héros tout droit sortis d’un Yaoi… Ben ça me fait penser que je suis trop vieux pour ça lol.

  2. Tout a fait d’accord avec la conclusion… si ce n’est l’arrivée soudaine de « Xenoblade » sur wii en Aout de l’année dernière… qui m’a totalement fait changer d’avis.

    Moi aussi je n’arrête pas de comparer tous les RPG que j’ai fait avec FINAL FANTASY VII…

    Pourtant j’avais déjà fais d’autres RPG ou Action/RPG Avant (FFVI, Secret of Mana, Illusion of Time… pour ne citer que les plus sonnu en Europe) et encore plus après (Tous les FF sauf les Online, du Star Ocean, Wild Arms, Grandia, Baten Kaitos, Etc…).

    Mais Xenoblade et juste le meilleur RPG que j’ai fait depuis FFVII, je viens tout récemment de le terminer (jai pris mon temps !) avec pas moins de 210 heures de jeux (torché a bloc ou presque…).

    La comparaison est facile et rapide, même si au départ les 2 jeux ne se ressemblent pas du tout…

    Il y’a bien sur le système d’équipement des gemmes qui rappelle celui des Materia ; l’ether puisé au coeur de bionis qui fournit l’énérgie aux différentes peuplades qui ressemble au Mako… je préfère ne pas citer ici tous les points communs (trop nombreux) et vous laisser les trouver vous même.

    Beaucoup d’éléments de comparaison font même pencher la balance du côté de Xenoblade, la durée notamment (immense), la mise en scène ultra péchue des cinématiques, les environnements gigantesques (plus grands que FF XII ou XIII)

    l’OST est également une des meilleures que j’ai entendu ces dernières années…

    Bref, si FFVII est encore comparable aujourd’hui, il a trouver un challenger de taille pour les amateurs de J-RPG !

    P.S. : Vive FF7 et ses magnifiques décors précalculés (on leur a jamais demandé de faire de la 3D)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *