Deux nouveaux écrans incurvés Samsung : le C27F591 et le C24FG70

deux-nouveaux-ecrans-incurves-samsung-le-c27f591-et-le-c24fg70-9

Après les TV, c’est au tour des écrans de PC d’être incurvés. Une caractéristiques qui est censée améliorer l’immersion de la personne qui se trouve devant, que ce soit pour les films ou pour les jeux vidéo. Samsung sort une nouvelle gamme de moniteurs à la fois grand public et gaming, à des prix plutôt compétitif et… sans dalle TN ! Pour voir tourner les bêtes de mes propres yeux, le constructeur m’a invité à jouer dessus lors d’un événement presse. Voici mes impressions (musique qui fait peur).

Deux écrans étaient présentés. le premier était le C27F591, un écran 27 pouces, Full HD, 4ms avec une dalle VA (!! <3 !!). Il possède un port VGA, un port HDI et un port Display Port. Il est compatible avec la technologie FreeSync d’AMD, et propose la technologie Active Crystal Colour de Samsung, censée délivrer un plus large panel de couleur qu’une dalle traditionnelle. Enfin, il possède deux haut-parleurs de 5W.

Cet écran est la version « grand public » de la gamme. En fait, elle s’adresse surtout à des personnes n’étant pas forcément à la recherche de performances extraordinaires en jeu. Attention, il ne s’agit pas d’un écran bas de gamme mais simplement d’un écran ayant pour vocation de convenir à davantage de monde et à davantage d’utilisations différentes. J’ai d’ailleurs joué à Fifa sur cet écran, et je n’ai absolument rien à redire quant à mon expérience de jeu.

Le second écran était le C24FG70. Il a une diagonale de 24 pouces pour du Full HD. Bien qu’il possède une dalle VA, il propose quand même un temps de réponse de 1 ms seconde. J’ai joué à The Division pendant l’événement, sur cet écran, et je n’ai constaté aucune rémanence, ni aucune différence avec mon actuel BenQ à la dalle TN, si ce n’est bien évidemment une bien meilleure qualité d’image ! Lle temps de rafraîchissement est en revanche de 144 Hz. Pour rappel, même si les constructeurs vous diront qu’une dalle 144 Hz est plus fluide qu’une dalle 60 Hz, ce n’est qu’à moitié vrai : il faut que la source soit elle-aussi plus fluide ! Dans les faits, un écran 60 Hz ne peut pas afficher plus de 60 images par secondes. Donc si vous avez une configuration très puissante capable de faire tourner vos jeux à plus de 60 images par secondes, vous ne verrez pas la différence sur un tel écran : il faudra un moniteur avec un plus grand taux de rafraichissement, comme cet écran Samsung à 144 Hz (qui peut affiche un maximum de 144 images par seconde, vous l’aurez compris). Il est également compatible AMD FreeSync.

Vous pouvez configurer plusieurs profils colorimétrique et y accéder en un clin d’œil afin de vous assurer une expérience de jeu propre à chaque genre. L’écran est monté sur un pied via une espèce de rotule permettant un réglage hyper précis.

Les deux écrans sont équipés d’une dalle VA, et c’est là que réside tout l’intérêt des deux produits. Avec un temps de réponse annoncé à 1 ms, et la qualité de rendu de couleur et d’angle de vue d’une dalle VA, le résultat est vraiment très agréable. Si l’écran incurvé ne m’a pas permis de constater une meilleure immersion (je pense qu’il faut jouer bien plus longtemps pour s’en apercevoir),  la dalle VA permet d’au moins assurer une excellente restitution de l’image si l’on est un peu en travers. Elle n’était certes pas indispensable si l’on est bien en face (puisque les angles de vue seraient alors supposément identiques quelque soit le point de l’écran regardé), mais je pense que proposer un écran gaming avec autre chose que les dalle TN est une excellente chose.

La dalle VA se situe grosso modo entre la TN et l’IPS en termes de performances. L’avantage est qu’elle conjugue plutôt bien les deux avantages des dalles TN et IPS : la réactivité et la restitution des couleurs. Ce n’est toujours pas au niveau de ceux-ci, mais c’est largement suffisamment pour le commun des mortels. J’ai déjà écrit un article sur ma lassitude des écrans de jeu hors de prix qui proposent de simple dalles TN, et mon avis n’a pas changé. Sur ce point donc, Samsung me fait bien plaisir.

Le C27F591 est proposé à un prix de 350 € environ, tandis que le C24FG70 l’est au prix de 450 € environ.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *