L’histoire de NieR Gestalt / Replicant

Version 1.0

Si vous me connaissez un tant soit peu, vous savez que je suis un grand fan de NieR. Le premier épisode m’a totalement fasciné et est l’un des meilleurs jeux auxquels j’ai pu jouer. Mais derrière ce jeu vidéo en apparence « simple » se cache en réalité toute une histoire bien plus complexe et ficelée qu’elle n’y parait. Après avoir recoupé plusieurs sources, et afin de rendre tout ça le plus clair possible, je m’essaie ici à une traduction et une rédaction davantage détaillée de la timeline officielle du Grimoire Nier (disponible en anglais ici), le guide de référence du jeu disponible uniquement en japonais.

La traduction mot-à-mot de la timeline original est en noir, et j’ai parfois noté la source à certains moment où j’ai reformulé/détaillé un passage. Ce travail est encore à améliorer et je tâcherai de le peaufiner par la suite. Il reste également quelques zones d’ombre dont je ne trouve aucune source me permettant de les éclaircir ; ces points sont précisés. Vous êtes prêt·e ? Allons-y.

Évidemment, comme vous vous en doutez sûrement, cet article est un énorme :

SPOIL

Vous êtes prévenu·e !

NB: NieR est directement issue de la fin E de Drakengard (Drag-On Dragoon). Durant cette fin, un événement spécifique va se produire, et tout ce qui s’est passé avant ne sera pas évoqué ici.

Les personnages principaux

NieR

NieR est un personnage qui diffère selon la version du jeu. La version japonaise sur PlayStation 3 est communément appellée « NieR: Replicant » tandis que toutes les autres versions existantes sont appelées « NieR: Gestalt ». Dans la première, NieR est le frère de Yonah, et dans les autres, il est le père de Yonah. Hormis quelques lignes de dialogues, rien ne change fondamentalement entre ces deux versions. Nul besoin de faire NieR: Replicant pour avoir un point de vue différent du jeu.

NieR et Yonah vivent à Shinjuku lorsque la maladie, connue plus tard sous le nom de Syndrome de Chlorification Blanche, sévit. À court de nourriture, ils n’ont pas d’autres choix que de se rendre dans l’un des nombreux centres d’aides d’urgences mis en place par le gouvernement japonais. Malheureusement, une fois arrivés à ce centre, aucune nourriture et aucun médicament n’est prodigué. À la place, l’on donne aux arrivants un livre (un clone de Grimoire Noir). Voyant que toutes les personnes autour de lui qui ont touché le livre deviennent des Gestalt qui rechutent continuellement, NieR se méfie et décide de fuir avec Yonah. Trouvant refuge dans un supermarché abandonné, ils se font vite encercler par des Ombres (des Gestalt ) qui leur veulent du mal. Ne voyant pas d’autre solution pour sauver Yonah, NieR conclut un pacte avec un des clones du Grimoire Noir qui se trouvent sur place. Il obtient des pouvoirs surnaturels lui permettant de se débarrasser de ces Ombres. Au moment de retourner chercher Yonah qu’il avait caché dans un recoin du supermarché, il comprend qu’elle aussi a touché le livre malgré ses mise en gardes. Yonah commencent à rechuter immédiatement.

Yonah

Yonah est soit la sœur, soit la fille de NieR selon les éditions du jeu. Dans tous les cas, elle s’enfuit avec NieR du centre gouvernemental d’urgence pour trouver refuge dans un magasin abandonné. Yonah est malade, et NieR est à la recherche de médicament. Entourés d’Ombres, il lui demande de rester dans un coin et de ne surtout pas toucher le livre qui est à côté d’elle : un clone du Grimoire Noir. Elle fini tout de même par le faire et se fait ainsi Gestaltiser. Sa maladie initiale fait qu’elle devient immédiatement un Gestalt qui rechute.

Emil et Halua

Emil est l’un des nombreux enfants qui subissent des modifications génétiques grâce aux recherches menées sur les particules Maso. Le gouvernement veut faire de lui une arme surpuissante. Halua, sa sœur, subit exactement le même sort. Malheureusement, pour cette dernière l’expérience tourne très mal et les scientifiques se servent d’Emil pour neutraliser Halua, grâce à un pouvoir de pétrification qu’il n’arrive cependant pas à maîtriser. Cela explique le bandeau qu’il a sur les yeux pendant toute la partie.

Au fur et à mesure de l’aventure, Emil développe des sentiments proche de l’amour envers NieR (il est gay –source: Interview de Yoko Taro dans le Grimoire Nier), et aime profondément Kaine en qui il voit une personne proche de sa sœur disparue (source: Interview de Yoko Taro dans le Grimoire Nier).

Kaine

Kaine est une des compagnon de route de NieR. Violemment harcelée dans sa jeunesse du fait qu’elle soit hermaphrodite, elle trouve le réconfort auprès de sa grand mère, Curly. Lorsque cette dernière fut tuée par des Ombres, Kaine se faut à moitié posséder par une Ombre appelée Tyrann. Ce dernier n’hésitera pas à profiter de la moindre faiblesse de la jeune fille pour s’emparer totalement de son corps.

Au fur et à mesure de l’aventure, Kaine développe des sentiments amoureux enver NieR (source: Interview de Yoko Taro dans le Grimoire Nier).

Grimoire Weiss

C’est le premier compagnon de route de NieR. Après l’introduction du jeu, on retrouve très vite NieR en sa compagnie. Weiss a perdu la mémoire et ne connait pas son but dans la vie. Il suit alors, avec NieR, les directives de Devola et Popola qui lui indiquent comment soigner Yonah. Weiss est dotée d’une grande sagesse mais est très susceptible. Il se disputera souvent avec Kaine.

Devola et Popola

Figures importantes du village de NieR (Après le prologue), Devola et Popola sont deux sœurs qui vont rapidement lui expliquer comment sauver Yonah. En réalité, ce sont deux androïdes chargées de veiller au projet Gestalt / Replicant. Au moment où l’on joue, elles ont pour but de forcer le retour des Gestalts dans les Replicants, mais NieR et Weiss ne le savent pas.

La timeline des événements

12 Juin 2003

  • Vers 15h00, une gigantesque statue blanche (appelée ensuite « Le Géant ») apparaît dans le ciel de Shinjuku, à Tokyo.
  • Tout de suite après, un animal ailé rouge (Appelée ensuite « Le Dragon »), lui aussi gigantesque, apparaît.
  • le Dragon et le Géant s’engagent dans un combat. Les raisons derrière cet affrontement sont un mystère. Une série de sons perçants se font entendre dans toute la zone.
  • La Force d’Autodefense Japonaise (« JSDF » pour Japan Self-Defense Force) observe les événements et planifie alors la riposte. Une réunion du cabinet d’urgence est alors organisée compte tenu de la situation.
  • Il est environ 16h00 lorsque le Géant s’effondre et se brise en plusieurs morceaux. La composition du Géant est impossible à déterminer. La substance est similaire à du chlorure de sodium mais n’est en aucun cas comparable en termes de masse et de poids. Cette substance très volatile se disperse et disparaît dans la zone.
  • Peu après la chute du Géant, Bravo-One (« Scarface ») de la sixième unité aéroportée du 303ème escadron de la JSDF, met à terre le Dragon avec un tir de missile. Le corps, échoué sur une tour de Tokyo, est extrait vers un complexe de recherche du gouvernement pour mener une série de test.
  • Cet événement est alors appelé « l’incident du 12 juin » (6-12 Incident). Il a fait 56 mort·e·s, 320 blessé·e·s, et un coût économique estimé à plus de 60 milliards de Yen.
  • Une ordonnance de non-publication concernant les événements du 12 juin entre en vigueur, mais des vidéos et photos de l’incident circulent sur internets très rapidement. Des craintes d’actes terroristes, de complots étrangers et d’autres théories commencent alors à circuler suite à ces extraordinaires événements.

Qui est le Géant ?

Lé géant blanc qui apparaît dans le ciel de Tokyo le 12 juin 2013 vers 15h est aussi connu sous le nom de « Queen-Beast ». Il s’agit d’un Dieu du monde de Drakengard représenté par un immense avatar féminin. Lors qu’elle sera tuée par le Dragon, son corps de dissoudra en fines particules très volatiles appelées « Maso ». Cette particule sera à l’origine de la maladie connue sous le nom de Syndrome de Chlorification Blanche.

Septembre 2003

  • Une sommet international se tient au Japon au sujet de l’incident du 12 juin (6-12 Incident). Les États-Unis d’Amériques et la Russie participent.
  • Les États-Unis suspectent un acte terroriste et prennent des mesures pour renforcer la sécurité intérieur de leur pays. Pendant ce temps, le gouvernement japonais réfléchit à augmenter drastiquement le budget de défense militaire.

Décembre 2003

  • Des incidents isolés faisant état d’une mystérieuse maladie d’origine inconnue apparaît à Shinjuku, au Japon. La maladie provoque la décomposition du corps de la victime en chlorure de sodium. Le taux de mortalité est de 100 %.
  • La recherche médicale débute. Les premières perspectives sont encourageantes compte-tenu de la rareté initiale de la maladie.

Février 2004

  • Le nombre d’individus infectés explose, principalement à Shinjuku.

Avril 2004

  • Parmi les individus infectés, certains commencent à devenir violents. Ils se concentrent dans Shinjuku, provoquant ainsi la désindustrialisation de la zone.
  • Le Japon subit la pression de plusieurs autres pays pour obtenir rapidement des résultats dans la recherche contre la maladie.

Mai 2004

  • De plus en plus d’individus infectés violents apparaissent dans Shinjuku. La recherche médicale démontre que ces comportements violents, et la mort des individus infectés, sont directement liés à la maladie.

Juin 2004

  • Un laboratoire médical qui travaille sur la maladie depuis décembre 2003 organise une présentation. Il ne sait pas ce qui cause la folie et la mort des individus infectés mais sait que ces deux choses sont des conséquences directes de la maladie. La maladie est appelée « Syndrome de Chlorification Blanche »
  • La préfecture de Tokyo (située à l’ouest de Shinjuku) est déplacée. Il est proposé de déplacer également le gouvernement à Nagata-cho et dans la résidence impériale mais l’Agence de la Maison Impériale refuse.

Juillet 2004

  • Le niveau de danger à Shinjuku est élevé au niveau 4, le plus haut niveau possible, interrompant les transports et mettant en place des barrages routier.

Septembre 2004

  • Le gouvernement japonais reçoit de nouveaux rapports sur les possibles trajectoires de déplacement de la maladie et annonce un plan pour sceller physiquement Shinjuku.
  • Des protestations apparaissent : un sondage papier indique que la majorité des personnes interrogées sont contre cette décision (mais sur internet, les sondages montrent que la majorité des personnes interrogées sont pour).
  • Dans Shinjuku, une personnalité importante est attaquée et tuée par une personne infecté par le synchrone de la Chrorification Blanche. Les médias de masse s’emparent de l’affaire et l’opinion publique bascule finalement en faveur du bouclage de Shinjuku.

Octobre 2004

  • Un immense mur, qui sera plus tard connu sous le nom de Mur de Jericho, est dressé pour fermer hermétiquement Shinjuku.
  • Il est annoncé que l’extermination des personnes infectés par la maladie à l’intérieur de l’enceinte du mur se poursuivra.
  • Des manifestation de protestation ont lieu dans plusieurs pays, suite à cette décision, et le gouvernement japonais est vivement critiqué par la communauté internationale.

Décembre 2004

  • Des transmissions en direct en provenance de journalistes volontairement restés à l’intérieur de l’enceinte du mur sont brutalement coupées.
  • Le dernier film parvenu à l’extérieur se termine dans un cri similaire à celui survenu lorsqu’un géant blanc apparaît. Cette vidéo ne sera jamais officiellement montrée mais fuitera sur internet.

Décembre 2005

  • La force d’auto-défense japonaise et des groupes de surveillances continuent de détruire les infectés violents.
  • Le gouvernement japonaise annonce que la propagation du Syndrome de Chlorification Blanche se calme ; la recherche médicale continue.

Mai 2006

  • Les résultats des recherches médicales sont présentées au gouvernement : qu’une personne infecté par le Syndrome de Chlorification Blanche meurt ou devienne violente est déterminé à un niveau génétique. Il est dit que les personnes présentant de légères irrégularités sur certains chromosomes ont une forte probabilité de devenir violentes.
  • Le résultat n’est pas dévoilé au public ; au contraire, la recherche continue en secret. Il sera plus tard reconnu que qu’il y a eu une mauvaise interprétation des résultat à cause des données erronées.

2006 (mois inconnu)

  • Les services de sécurité, la police et la Force de d’autodéfense Japonaise déjouent une attaque qui visait le complexe retenant le corps du dragon.
  • Des rumeurs évoquent un lien entre cet incident et diverses organisations religieuses, ou aux États-Unis. Les activités de la Force d’autodéfense Japonaise s’intensifient.

Octobre 2007

  • Un étrange point noir est repéré sur des clichés aériens de Shinjuku. Cela n’est pas considéré comme important.

Février 2008

  • Le mur de Jericho est détruit de l’intérieur. Un son ressemblant à celui qui a été entendu de la part du Géant lors de l’incident du 12 juin est confirmé.
  • Une important nombre d’entité violentes de couleur blanche (appelé plus tard « La Légion ») surgissent de derrière le mur. Ils attaquent et tue les humains de manière totalement arbitraire.
  • Un des monstres avec des yeux rouges (appelé plus tard « Red Eye ») est aperçu et considéré comme le donneur d’ordre et celui qui tient ses troupes.
  • La Force d’autodéfense Japonaise débute des manœuvres dans le but de battre La Légion.
  • Cette opération rencontre des difficultés à cause de l’organisation sans faille de la Légion, menée par Red Eye.

Qu’est-ce que le Syndrome de Chlorification Blanche et qui est « La Légion » ?

Lorsque les humains rentrent en contact avec les particules de « Maso », ces particules dégagées par le Géant lors de sa destruction, ils se retrouvent face à un choix cornélien. Soit ils acceptent de conclure un pacte avec le Dieu, auquel cas ils deviennent des serviteurs violents sous la forme de monstres blancs (la fameuse Légion), soit ils refusent, et leur corps se décompose petit à petit en sel.

Cette décomposition en sel est le fruit de la maladie que les humains appellent « le Syndrome de Chlorification Blanche ».

Mai 2008

  • Le Syndrome de Chlorification Blanche s’étend au-delà de Tokyo (Shinjuku), sur toute la région de Kantō.

Août 2008

  • Le complexe de recherche abritant le corps du dragon rouge est déplacé en secret hors du Japon. Le nouvel emplacement n’est pas révélé. La rumeur la plus répandue parle des États-Unis.

Septembre 2008

  • Le gouvernement japonais et la résidence impériale sont déplacé hors de Tokyo. Ils se situent désormais à Kyushu qui est relativement épargnée.

Octobre 2008

  • De plus en plus de personnes meurent de la maladie ou deviennent des monstres de La Légion. Des combats entre la Force d’autodéfense japonaise et La Légion ont lieu partout de par Honshu. La situation a des allures de guerre civile.
  • De plus en plus de personnes migrent de Kyushu vers Hokkaido. Pendant que des gens tentent de fuir le Japon, une politique de refus d’entrée dans le pays est adoptée.
  • Le taux de criminalité explose pendant cette situation chaotique. Le gouvernement japonais subit une pression grandissante de l’étranger.
  • Une alliance militaire avec les États-Unis est suggérée, mais en des termes défavorables au Japon ; la communauté internationale déconseille une telle alliance.

Janvier 2009

  • Se sentant en danger au niveau militaire et logistique, le gouvernement japonais accepte finalement l’alliance avec les États-Unis.
  • Les États-Unis récupèrent les corps des monstres de La Légion, ainsi que les prisonniers pour des recherches militaires.
  • L’armée américaine arrive au Japon. Les combats prennent de l’ampleur grâce à l’alliance avec la Force d’autodéfense Japonaise. L’humanité reprend l’ascendant.

Mars 2009

  • Au vu de la quantité illimité de monstres de La Légion qui sort de Shinjuku, la destruction de cette zone est envisagée.
  • Shinjuku est bombardé en masse mais la régression de La Légion est très faible.
  • Aux États-Unis, la recherche progresse mais il n’y a encore aucune méthode claire de découverte pour stopper La Légion.

Avril 2009

  • Les États-Unis et le Japon discutent l’éventualité de larguer une bombe atomique sur Shinjuku. La décision est approuvée.
  • La décision de larguer une bombe nucléaire est rendue publique. Au Japon, les opinions varient mais à l’étranger, la balance penche en la faveur d’une telle action.

Août 2009

  • La bombe atomique est larguée sur Shinjuku le 6 août. L’événement est appelé la « Seconde tragédie d’Hiroshima » au vu de la date qui coïncide avec celle de la Seconde Guerre Mondiale.
  • Shinjuku n’est que le début d’une série de bombardements nucléaires. Le Japon devient une véritable terre brûlée.
  • Shinjuku, totalement détruite, se fait désormais appeler « Ground Zero »

Novembre 2009

  • Les scientifiques et d’autres sources officielles annonce la destruction totale de La Légion dans le Japon.

Février 2010

  • Des personnes se transformant en monstre de La Légion sont pourtant repérées en Chine ; des individus devenus fous attaquent d’autres personnes. C’est la première fois que La Légion est aperçu en dehors du Japon.

March 2010

  • Plusieurs cas du Syndrome de Chlorification Blanche sont confirmés partout dans le monde. Plusieurs pays continue la recherche médicale.

Avril 2010

  • Des morts et des individus transformés en monstre de La Légion apparaissent un peu partout dans le monde ; le chaos prend une dimension mondiale.
  • Il est confirmé que « Red Eye » est toujours en vie.

Juin 2010

  • Les travaux de recherche menés en secret sur le corps du Dragon Rouge dévoilent la vérité sur « La théorie des mondes multiples », affirmant qu’un autre monde existe dans un univers différent du nôtre.
  • Les recherches menées au sujet d’une intrusion en provenance d’un autre monde révèlent l’existence de particules qui ne devraient pas exister dans le nôtre.
  • Il apparaît que ces particules proviennent du corps du Géant Blanc qui fut détruit lors de l’Incident du 12 juin. Ces particules seront plus tard connues sous le nom de « Maso ».
  • Les scientifiques confirment que l’origine du Syndrome de Chlorification Blanche est causé par les « Maso ».
  • Il est démontré que les attaques physiques (telle que les attaques nucléaires) ne peuvent détruire les infectés par le Syndrome de Chlorification Blanche causés par les « Maso ». Au contraire, les attaques nucléaires successives ont fortement contribué à répandre les « Maso » dans l’air, répandant ainsi l’infection partout dans le monde.
  • La transmission de la maladie se fait par les fluides corporels et les cadavres. Tousser et postillonner peut transmettre les « Maso » contaminés, ce qui signifie que la maladie est « aérienne ».
  • De considérables avancées se font dans les domaines technologiques grâce à la découverte des « Maso ».
  • La recherche au sujet de la Théorie des Mondes multiples continue et il est montré que l’énergie est conservée entre les différents mondes.

Qu’est-ce que la « Maso »

Lorsque le Géant fut détruit, son corps se décomposa en particules fines ressemblant à du sel. Il s’agit de la Maso, une particule dont le Géant est composé, et qui vient de son monde. Cette particule est dangereuse puisqu’elle est à l’origine de la maladie du Syndrome de Chlorification Blanche, et de l’apparition de La Légion.

Octobre 2011

  • Une attaque est menée dans le complexe qui renferme le corps du Dragon Rouge. Les assaillants sont inconnus et le complexe est détruit.
  • Le corps du Dragon Rouge a disparu et les rumeurs rendant responsable une organisation religieuse, ou les États-Unis sont avancées.
  • Les rapports au sujet de l’incident deviennent peu clairs et finissent finalement par cesser.

Mars 2014

  • Dans un souci de contenir l’épidémie du Syndrome de Chlorification Blanche, le projet Gestalt débute.
  • La recherche sur le processus de « Gestaltisierung », qui consiste à retirer l’âme du corps, débute.
  • Les expérience Gestalt sont un succès, ainsi qu’une autre consistant à renvoyer l’âme d’une personne « Gestaltisée » dans son corps.

Qu’est-ce que le projet Gestalt ? En quoi est-il lié au projet Réplicant ?

Point de départ de l’intrigue de Nier: Gestalt/Replicant, le projet Gestalt voit le jour dans un soucis de sauver l’espèce humaine qui se retrouve menacée par le Syndrome de Chlorification Blanche, et par La Légion. Très vite, suite aux nombreux cas de rechutes (incertain), les Gestalts sont plongés dans sommeil afin d’être réveillé quand la maladie sera éradiqué de la Terre.

Ce projet consiste à séparer les âmes des corps des humains, pour ensuite les renvoyer dans un corps créé à partir du code génétique de cette âme : un Réplicant. Les deux projets sont donc indissociables, mais leur fonctionnement est différent. Les Réplicants sont dotés d’une intelligence artificielle afin de faciliter leur gestion. Ils ont pour but de lutter contre La Légion et de collecter les particules de Maso afin qu’elles soient expédiées dans un autre monde lors d’une cérémonie organisée par les androïdes.

May 2014

  • Utiliser les particules de « Maso » pour absorber  de l’énergie en provenance d’autres mondes, et ainsi « créer quelque chose à partir de rien » fonctionne. Ce processus sera appelé plus tard « Magie ».

2015 (mois inconnu)

  • Le processus de « Gestaltisierung »est mal accueilli par les humains et n’arrive pas à gagner en popularité.
  • Cependant, la recherche continue afin de trouver de trouver une solution pour les Gestaltisés qui ont perdu leur corps original.

Février 2016

  • Le médicament appelé « Luciferase », qui retarde la progression du Syndrome de Chlorification Blanche, est mis au point.

Mai 2016

  • Luciferase est administré à certaines personnes, formant ainsi un escadron militaire.
  • Cette organisation gagne plusieurs combats contre La Légion, et des mouvements similaires se répandent dans le monde entier.
  • L’escadron de la « Première Croisade » est formé dans l’optique de battre La Légion. Elle se bat vaillamment mais finit par être vaincue.

Décembre 2016

  • On découvre que le Luciferase est plus efficace avec des patients jeunes. Les enfants avec de fortes prédispositions physiques reçoivent le médicament en priorité et sont enrôlé dans les escadrons.
  • La « Cinquième Croisade » est créée, principalement par des jeunes.
  • Des enfants aux grandes capacités physiques sont recherchés partout dans le monde, et « l’Organisation [internationale] Hamelin » voit le jour.

2018

  • Des personnes au sein du gouvernement japonais appellent à une plus grande puissance militaire en réponse à la création de l’Organisation Hamelin.
  • Le Laboratoire National de l’Armement est fondé dans le but d’utiliser les recherches sur les particules « Maso » pour créer des armes. Son objectif principal est de mener des expériences sur des humains en faire des êtres plus puissants.
  • L’existence du laboratoire est gardé secrète et est connue sous le nom de code « Murasaki » au sein du gouvernement.

2019

  • La Légion et les Croisés continuent de se livrer bataille sans qu’un seul des deux ne prenne vraiment le dessus. Aucun autre meilleur armement n’est trouvé et les Croisés sont sans cesse envoyés au front.
  • L’Organisation Hamelin commence à se faire davantage entendre dans les pays où il y a beaucoup d’enfants.
  • L’économie japonaise s’affaiblit tandis que de plus en plus de survivant se rassemblent à Kyushu.

2023

  • Les combats intenses avec La Légion creusent l’écart entre les riches et les pauvres. Des bidonvilles se développent partout dans le monde au fur et à mesure que la crise grandit.

2025

  • La préparation des « réceptacles » pour les humains Gestaltisés est terminé. Les Gestalts seront réintégré dans ces réceptacles.
  • Ces réceptacles, créés à partir des informations génétiques du corps des humains Gestaltisés, sont appelés « Réplicants ».
  • Les techniques de « Réplicantisations » sont misent au point en tant que partie intégrante du projet Gestalt.

Juin 2026

  • L’expérience numéro 6, en cours de réalisation au Laboratoire National d’Armement, devient incontrôlable. Un plan d’urgence pour sceller l’arme grâce à numéro 7 est envisagé.
  • Il est démontré que l’utilisation des particules « Maso » dans des expériences menées sur les humains est dangereuse, et les progrès prennent du retard. Le champ de recherche du complexe de recherche est réduit signification.

Qu’est-ce que les armes Numéro 6 et Numéro 7 ?

Le Laboratoire National de l’Armement utilise les résultats des expériences menées sur les particules Maso pour mettre au point des armes surpuissantes. Ces études ont permis la mise au point de la « Magie » (Mais pas par ce Laboratoire – voir Mai 2014). Le but du Laboratoire est de pouvoir accorder des humains ces pouvoirs magiques, afin de les rendre surpuissants. C’est le projet « Snow White » ou « Blanche-Neige ».

L’expérience numéro 6, menée sur une jeune fille prénommée Halua, tourne mal lorsque cette dernière devient incontrôlable à la suite des douleurs engendrées par les conséquences de l’implémentation de la Magie dans son corps. Cela est dû au fait que son coeur humain soit resté intact après qu’elle a été modifiée (source: Grimoire Nier, « The Abyss of Project Nier, Volume 2 »). L’expérience numéro 7 est donc mise au point pour pouvoir contrôler numéro 6 grâce à un pouvoir de pétrification, seule façon de mettre un terme au danger qu’elle représente.

L’expérience numéro 7 est menée sur le frère de Halua, qui n’est autre qu’Emil.

2030

  • « Red Eye », le leader de La Légion, est battu à Jérusalem par le leader de la 13ème Croisade.
  • Avec la disparition du charismatique « Red Eye », La Légion est incapable de mener des actions coordonnées.
  • Le Leader de la 13ème Croisade, blessé dans le combat, décède.

2031

  • Avec la mort de « Red Eye », la menace physique que représentait La Légion est du passé, mais le Syndrome de Chlorification Blanche continue de se répandre.

Février 2032

  • Les deux processus de Gestaltisation et de Réplicantisation sont révélés au public. Certaines classes sociales ont déjà planifié leur Gestaltisation.

Mars 2032

  • De plus en plus de personnes accepte la Gestaltisation.
  • Des êtres humains partout dans le monde, entreprennent le processus de Gestaltisation, tout en créant le Réplicant leur correspondant. Le « Système Réplicant » qui peut réaliser ce processus à l’infini est créé.
  • L’objectif de détruire La Légion et de perpétuer le Système Réplicant est implanté avec succès dans des Réplicants dépourvus de sentiments.
  • Le projet Gestalt entre dans sa phase finale. La mission de combattre La Légion est laissée aux Réplicants, et les Gestalts sont plongés dans un sommeil afin d’attendre le moment où l’épidémie aura disparu.
  • Des Androïdes, qui peuvent travailler indéfiniment, sont placés à plusieurs endroits stratégiques du globe pour superviser le Système Réplicant.
  • Les Androïdes demandent aux Réplicants de collecter la dangereuse particule « Maso ». Les particules « Maso » ainsi collectées sont renvoyées dans l’autre monde lors d’une cérémonie conduite par les Androïdes.
  • À cause des coûts élevés que cela implique, seuls quelques riches segments de la population entreprennent la Gestaltisation pour le moment.

2033

  • Grâce à la technologie des multiples mondes, il est devenu possible d’embarquer un Gestalt dans un réceptacle en forme de livre. 13 livres scellés, en commençant par le Grimoire Noir et le Grimoire Weiss, sont ainsi créés.
  • Un plan qui consiste à réintégrer de force les Gestalts dans leur Réplicants correspondant grâce à l’extraordinaire énergie qui se dégage lorsque le Grimoire Noir et le Grimoire Weiss sont ouverts en même temps, est mis au point.
  • Il est prévu de déclencher ce plan lorsque La Légion aura été entièrement éliminée et que le Syndrome de Chlorification Blanche aura totalement disparu de la surface de la Terre.

Que sont les Grimoires ?

Un Grimoire est un réceptacle pour un Gestalt. Treize sont créés mais seulement trois apparaissent dans Nier: Gestalt/Replicant : Grimoire Weiss, Grimoire Noir et Grimoire Rubrum. Grimoire Weiss et Grimoire Noir se connaissent, mais Réplicant Nier va provoquer une amnésie chez Weiss lors de leur première rencontre un peu brutale, ce qui permettra à Devola et Popola de les manipuler tous les deux.

Le projet Grimoire a pour objectif principal (Incertain : aucune source sûre sur ce sujet) de forcer le retour des Gestalts dans leur Réplicant si, pour quelque raison que ce soit, cela ne se fait pas naturellement lorsque le Syndrome de Chlorification Blanche est éradiqué.

Pour se faire, Grimoire Weiss et Grimoire Noir doivent s’ouvrir simultanément pour libérer l’intégralité de leur puissance. Cependant, Weiss doit d’abord récupérer les vers scellés qui lui manquent pour être suffisamment puissant. Devola et Popola feront croire à Réplicant Nier que ces vers sont des magies surpuissantes lui permettant de pouvoir se frayer un chemin vers le château du Shadowlord en vue de sauver sa fille. Il s’agit en réalité d’un mensonge.

Des clones de Grimoire Noir sont créé et envoyés un peu partout pour que les populations les plus pauvres puissent avoir accès à la Gestaltisation malgré leurs faibles moyen. L’objectif est de trouver le Gestalt Parfait, celui qui ne rechute pas (voir Qu’est-ce que le Gestalt Parfait ?)

Source incertaine : Grimoire Weiss est le réceptacle d’un croisé de l’Organisation Hamelin, Grimoire Rubrum l’est également, mais Grimoire Noir est un clone (de Grimoire Weiss ?). Weiss est doté de parole et de capacité à comprendre le langage humaine justement parce qu’il est un Gestalt embarqué. Rubrum, elle (c’est une femme), n’a pas cette possibilité sans que l’on sache pourquoi. Elle a une fonction de soutient envers Weiss et Noir.

Qui sont Devola et Popola ?

Devola et Popola sont tout simplement des androïdes chargés de veiller à ce que le Système Réplicant puisse fonctionner correctement. Ces androïdes ont également pour objectif de garantie le retour des Gestalts vers leurs Réplicants lorsque le moment sera venu. Ce qui explique que Devola et Popola n’auront pas de scrupules à manipuler Réplicant Nier pour accomplir cette mission.

Techniquement, Devola et Popola sont chargé d’extraire les données des Gestalts en vue de construire des Réplicants, mais également de renvoyer les données du Réplicant dans le Gestalt original pour recommencer le cycle (source : The Abyss of Project Nier volume 1, Devola et Popola, dans le Grimoire Nier).

2049 Nier est Gestaltisé (Le père dans Nier: Gestalt)

2053 Nier est Gestaltisé (le frère dans Nier: Replicant)

  • Il y a une forte probabilité que plus le temps passe, plus un Gestalt perd sa conscience devient fou. On parle de « Relapsed » Gestalt (Un Gestalt qui rechute). Il est également découvert qu’une fois ce moment atteint, ils peuvent en mourir.
  • Des analyses révèlent que pour maintenir les Gestalt dans un état de conscience, de la Maso stable doit être extraite du corps des Gestalts Parfaits (ceux qui possèdent un agent stabilisateur de manière innée).
  • Le Programme Mondial de Purification et l’Organisation Hamelin commence à cloner des Grimoire Noir pour en distribuer auprès des populations plus pauvres qui n’ont pas accès à la Gestaltisation pour  augmenter les chances de trouver un Gestalt Parfait (qui ne rechute pas).
  • Nier, qui vivait dans la pauvreté, et à qui on fait croire que la maladie de sa fille (ou de sa sœur) Yonah peut être soignée, accepte de tenter une expérience. Cependant, en voyant autour de lui des Gestalts qui ont rechuté, et sentant ainsi le piège, il fuit le complexe de l’Organisation Hamelin.
  • Nier et Yonah, qui cherchaient refuge dans un supermarché de Shinjuku, sont attaqués par des Gestalts qui ont rechuté. Ne voyant pas d’autre solution, Nier accepte finalement la Gestaltisation. [NieR passe un contrat avec Grimoire Noir en vue d’obtenir des pouvoirs magiques suffisamment puissants pour défendre Yonah. -source: Grimoire NieR, interview de Yoko Taro]
  • Nier devient un Gestalt parfait (il ne rechute pas).
  • Yonah est accidentellement Gestaltisé, et se met immédiatement à rechuter [À cause de sa maladie – source: Grimoire NieR, interview de Yoko Taro]
  • L’Organisation Hamelin contacte Nier et le convainc que dans 1000 ans, la maladie sera éradiquée, et de placer Yonah dans un sommeil cryogénique. En échange, l’organisation lui demande de fournir des particules « Maso » stable (celle qui maintient la conscience des Gestalt pour limiter leur rechute) de son propre corps à l’organisation.
  • Nier accepte l’offre.

Qu’est-ce que le Gestalt Parfait ?

Jusqu’à présent, tous les Gestalts finissent par rechuter avec le temps. Nier (Gestalt Nier) est le premier (et le seul connu) à posséder un facteur stabilisant lui permettant de ne pas rechuter ; il est considéré comme un Gestalt parfait. Yoko Taro explique lui-même dans le Grimoire Nier que la raison pour laquelle Nier possède cet élément stabilisant est inconnue. Il existe également que les autres Gestalts le considèrent comme un roi car c’est grâce à lui qu’ils restent « stables ».

2764

  • Des Réplicants, qui ont entretenu le Système Réplicant et extrait les Maso, commencent à développer une conscience.

Qu’est-ce que la Rechute des Gestalts, et la Nécrose Runique des Réplicants ?

Les Réplicants qui développent une conscience sont à l’origine de beaucoup de problème dans le projet Gestalt. En acquérant une conscience, les Réplicants provoquent sans le savoir la rechute des Gestalts. La rechute est également liée à une instabilité du Gestalt original (Source: Project Gestalt Report numéro 11242 de Popola, du Grimoire Nier)

Un Gestalts est appelé une « Ombre » (Shade). D’après « l’interview de Grimoire Weiss » dans le Dengeki Playstation numéro 471, plusieurs rapports disent que les Ombres et la Nécrose Runique chez des Réplicants apparaissent en même temps.

Une source incertaine énonce que la nécrose runique apparaît lorsque les informations génétiques du Gestalt correspondant sont »corrompues ». Il est possible que cela soit le cas lorsque le Gestalt rechute, empêchant alors son Réplicant de retrouver les informations génétiques associées (via les androïdes chargés de cette tâche -source: The Abyss of Project Nier volume 1, Devola et Popola, dans le Grimoire Nier), et donc, de ne plus pouvoir créer un nouveau corps.

On peut donc extrapoler ce qui suit : Lorsqu’un Réplicant acquiert une conscience, il provoque la rechute du Gestalt dont il tire ses informations génétiques. En rechutant, le Gestalt corrompt ses informations génétiques, provoquant ainsi la Nécrose Runique de sont Réplicant. Ce serait une sorte de cercle vicieux qui, d’après Popola, prendrait source dans l’acquisition d’une conscience chez les Réplicants.

Aucune source officielle n’est claire sur ce point précis : est-ce que les Réplicants sont créés en même temps que les Gestalt ? 

Autour de 3000

  • De plus en plus de Réplicants ont développé une conscience. Leur développement est influencé par leur environnement et non pas par leur Gestalt d’origine.
  • Différentes civilisations se développent rapidement en fonction de l’endroit où ils se trouvent ; ils ont un niveau proche du moyen-age, vivant autour d’anciens artefacts.

3276

  • La purification du monde par les Réplicant continue. Tandis que le nombre de monstres de La Légion chute significativement, un jeune Réplicant entre dans la terre interdite de Jérusalem.
  • Son objectif est de retrouver son amour disparu. En faisant ainsi ce vœu, son amour pris forme dans l’épais brouillard laissé par la mort de « Red Eye ».
  • Son amour revenu à la vie avait les yeux rouges, et une faible conscience. Elle tua le jeune Réplicant sur le chant avec une impressionnante puissance. Puis et devint la nouvelle leader de La Légion.

3287

  • Avec la résurrection de Red Eye, la peur répandue par La Légion reprend. Le monde que les Réplicants protégeait jusqu’ici est au bord du désastre.
  • Un androïde et quatre Réplicants défient Red Eye et le combattent. Ils détruisent La Légion et renvoient la Maso corrompue dans l’autre monde. La purification du monde est confirmée.

3288

  • Avec le monde devenu de nouveau habitable, des Gestalts commencent à se réveiller. Cependant, les Réplicants qui ont acquis une conscience les voient comme des monstres qui veulent leur voler leur corps.
  • Des combats font rages entre Gestalts et Réplicants un peu partout dans le monde. Dans certains endroits du globe où les androïdes maîtrisent la situation, ces derniers font prendre consciences aux Réplicants qu’ils doivent accepter les Gestalts, et c’est ainsi que nombre de Gestalts reviennent dans leur Réplicant correspondant.

Autour de 3300

  • Les Gestalts souhaitent forcer leur retour dans leur Réplicants correspondant grâce à la « Cérémonie de Résurrection » qui est possible via le Projet Grimoire Noir.
  • Bien que les Gestalts ont reçu la Maso stable de Nier, certains d’entre eux rechutent et deviennent fous.
  • Pendant ce temps, Gestalt Nier qui n’a pas cessé de fournir de la Maso Stable depuis plus de 1000 ans, commence à prendre conscience que Yonah ne sera jamais soigné si cela continue ainsi.

3361 Nier Réplicant Obtient le Grimoire Weiss (que ce soit dans Nier: Gestalt ou Nier: Replicant).

  • Gestalt Nier obtient le Grimoire Noir en vue de renvoyer Yonah dans le corps du Réplicant qui lui correspond.
  • Devola et Popola, des androïdes, font de Gestalt Nier le sauveur du Programme de Résurrection initié par le Programme de Purification Mondiale. Elles vont l’assister tout au long du processus.
  • Avec l’aide de Devola et Popola, Nier Réplicant (et non pas Nier Gestalt), obtient Grimoire Weiss. Elles vont le convaincre de récupérer les vers scellés, et de lui faire accomplir le processus de Résurrection. [À ce moment-là, Devola et Popola mentent à Réplicant Nier en lui faisant croire qu’elles l’aide à sauver sa fille/sa sœur]
  • Gestalt Nier doute du projet Grimoire Noir et kidnappe Yonah Réplicante. Il compte renvoyer Gestalt Yonah dans Yonah Réplicante, et lui-même dans Nier Réplicant.
  • Nier Réplicant et Gestalt Nier s’affrontent dans le château du Shadowlord. Nier Réplicant bat Gestalt Nier, et puisque Gestalt Yonah perd sa conscience, Yonah Réplicante retrouve la sienne. [==> cette traduction est étrange et je n’ai trouvé aucune explication supplémentaire dans des sources officielles]
  • Avec la mort de Gestalt Nier, le Gestalt Original et Parfait, le projet Gestalt ne peut pas se poursuivre, et l’humanité est vouée à son inexorable perte.

Le mot de la fin

Après avoir lu cette article et ces quelques encarts, vous comprenez peut-être déjà un peu plus le contexte du jeu. Je vais continuer de mettre régulièrement à jour cet article avec de nouvelles informations, ou explications plus claires que je pourrais avoir.

N’hésitez pas également à discuter avec moi (ici ou sur les réseaux sociaux) de cet article qui est loin d’être parfait, mais qui se veut être une base de travail et de compréhension.

2 comments

  1. Ouhla ! A partir de Mars 2014, ça a commencé à devenir complexe mais une fois arrivé les Grimoires, ça m’as perdu. Qu’est-ce qu’un Gestalt précisément ? La définition à l’air de changer au fur et à mesure de l’histoire. Tu devrais rajouter des images pour illustrer les événements et les personnages, ça pourrait aider à la compréhension.

    • Sébastien
      Author

      Bonjour ! Je vais essayer de répondre à tes questions 🙂

      Un Gestalt est l’âme d’un humain qui a été séparée de son corps. Elle apparaît aux yeux des autres comme une « ombre ». Est-ce que c’est plus précis ? N’hésite pas à me le dire, c’est grâce à ce genre de retours que je peux améliorer l’article 🙂

      Le projet Grimoire est quelque chose d’en effet bien plus complexe et mal documenté. En gros, c’est un projet qui a pour but de forcer le retour des Gestalt dans les Réplicants (des corps artificiellement créés grâce aux informations génétiques des Gestalts) une fois la maladie éradiquée. Le processus a lieu lorsque Grimoire Weiss et Grimoire Noir s’ouvrent simulatément pour libérer toute leur puissance. À ce stade, je n’ai aucune information fiable expliquant pourquoi il y a d’autres Grimoire (13 au total incluant Grimoire Weiss et Grimoire Noir).

      Voilà 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *