Mon avis sur le boîtier PC NZXT Phantom 530

Mon avis sur le boîtier PC NZXT Phantom 530 (1)

Mon Antec Nine Hundred, je l’avais depuis des lustres. Par « lustres » il faut comprendre « 02 janvier 2008 » (acheté 96 €. OUAIS J’AI ENCORE LA FACTURE). Il avait donc bientôt 6 ans et aura eu une belle vie. Si j’ai décidé d’en changer c’est pour plusieurs raisons : il n’y avait aucun filtre à poussière dedans, ce qui rendait l’intérieur très…. Enfin je vous laisse deviner ; et il n’y avait aucun cable management, ce qui rendait la circulation d’air très problématique dans le boîtier.

Le 21 novembre 2013, je reçois donc mon tout nouveau boîtier PC NZXT Phantom 530 (qui coûte aux alentours de 150 €). Après avoir regretté d’avoir commandé le modèle blanc, puis de ne pas avoir pris le Corsair Obsidian 750D, j’ai été agréablement surpris lors de sa réception. Au final,  je ne regrette plus mon choix.

Je passe ainsi d’un boîtier dit « Moyen Tour » (Mid-Tower) à un « Grand Tour » (Full-Tower). Autant dire que l’installation des différents composants a été un réel plaisir avant autant de place. Je n’ai pas eu à me contorsionner les mains pour placer la carte mère par exemple. J’avais peur d’avoir affaire à un boîtier immense et il faut reconnaitre que les dimensions de cette nouvelle bête sont un poil plus importantes que mon ancien Antec. Il dépasse un peu, certes, mais se fond au final parfaitement sous mon bureau.

Concernant la couleur, le blanc change radicalement des habitudes noires des boîtiers. À vrai dire, si je l’avais pris en noir, je n’aurais pas été triste non plus. Le blanc apporte une luminosité assez agréable. Il reste à voir comment les plastiques vont vieillir avec le temps…

Mon avis sur le boîtier PC NZXT Phantom 530 (4)

La vitre latérale est certes moins grande que celle du Corsair Obsidian 750D mais suffit amplement à jeter un coup d’œil furtif aux composants les plus essentiels et les plus visuels : processeur, carte graphique, carte mère et le refroidissement, qu’il soit à air ou à eau. Vous aurez surtout l’occasion de voir les LEDs d’erreurs que certaines cartes mère comportent (comme sur la mienne, en l’occurrence). Notez que le plexiglas est TRÈS sensible aux rayures : un simple coup de pinceau et c’est mort. J’en ai fait l’amère expérience et je regrette ce point-ci, d’autant plus que mon ancien boîtier n’avait pas ce souci. J’ai donc une vitre complètement rayée mais cela ne se voit pas beaucoup autre part qu’en plein soleil, ouf.

Concernant la praticité de l’installation intérieure, celle-ci est tout simplement très bonne. Pour les lecteurs optique, les attaches sont rapides : pas de vis, pas de rack à sortir ; vous enclenchez votre lecteur optique et vous bloquez les fermetures rapides.

Il y a trois racks de baies 3,5’’ / 2,5’’ : un de trois places, un de deux et un dernier solo. Chacun des racks comporte un nombre de paniers adéquats qui comportent des fixations rapides sans outil pour les disques 3,5’’, et à vis pour les 2,5’’ tels que les SSD. Attention cependant, mon HDD Western Digital Caviar Black est réputé comme étant très bruyant, et les paniers à attaches rapides ne sont pas vraiment suffisants pour contenir les vibrations inhérentes… Notez que vous pouvez organiser les racks dans l’ordre que vous le souhaitez, verticalement.

Mon avis sur le boîtier PC NZXT Phantom 530 (5)

Les passes-câbles avec caches en caoutchoucs sont nombreux et suffisent à gérer parfaitement ma configuration. Dommage que pour l’alimentation 12V de la carte mère, il n’y a pas de passe-câbles en haut. Il faut utiliser une ouverture, mais je ne sais pas si elle était faite pour ça à l’origine. Quoi qu’il arrive, ça passe parfaitement alors pourquoi se priver ?

Du coup, tous les câbles sont à « cacher » derrière le panneau non vitré. L’espacement entre la plaque de fixation pour la carte-mère et ce panneau est élevé fin de vous permettre de ranger un maximum de câbles, même si parfois c’est délicat. Soyez organisé-e-s J.

Côté anti-poussière, le boitier est équipé d’un filtre anti-poussières sous l’alimentation, un deuxième juste à côté qui couvre l’emplacement libre destiné à un ventilateur supplémentaire pour aspirer l’air frais sous la machine. Un troisième filtre est en face derrière le grand ventilateur frontal. Il vous faudra retirer la façade avant pour y avoir accès. Façade qui comporte une porte cachant les lecteurs optiques. Au-dessus du boîtier, il n’y a pas de filtre puisque les emplacements de ventilateurs sont censés être pour des extracteurs d’air. Il en va de même à l’arrière du boîtier, où vous trouverez le deuxième ventilateur fourni avec le boîtier.

Mon avis sur le boîtier PC NZXT Phantom 530 (2)

Un rhéobus permet de gérer les deux ventilateurs déjà présents, ainsi que ceux que vous pouvez rajouter (au nombre de 8). Vous pouvez gérer trois positions de puissance. Petite attention très agréable, la présence d’un bouton permettant d’allumer deux lumières à l’arrière du boîtier ! Pratique lorsque vous devez vous faufiler sous le bureau à quatre pattes (autre que pour avoir une promotion auprès de votre patron ou de votre patronne) pour brancher/débrancher quelque chose. Une longue LED lumineuse le long de la porte s’éclaire lorsque votre PC est allumé et clignote quand il est en veille (si vous dormez en face, ça peut éventuellement vous déranger, mais ce n’est pas mon cas… en même temps, je ne suis pas pile à côté !).

Alors qu’est-ce que j’ai pensé de ce NZXT Phantom 530 ? Que du bien ! J’ai été bluffé par tant de praticité, moi qui reviens de loin avec un vieux Antec sans rien de pratique. La couleur passe bien, tout s’installe parfaitement, rien ne coince, rien ne bloque, rien ne semble se casser. Suffisamment aéré pour garantir un refroidissement plus que correct, ce boîtier est une vraie réussite, que je recommande si vous souhaitez avoir une belle bête pour les nombreuses années à venir ! Car n’oubliez pas qu’on ne change pas un boîtier comme un change de carte graphique, alors si vous souhaitez vous en acheter un, n’hésitez pas à mettre le prix dans un modèle de qualité afin d’être tranquille !

#2 Très bon (cliquez pour avoir des informations sur l’échelle de notation)

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *