Mon avis sur « Une nuit à Rome » – BD – Jim et Delphine

Mon avis sur "Une nuit à Rome" - BD - Jim et Delphine

Après avoir essuyé deux échecs consécutifs en termes de lecture BD, j’ai continué mon petit chemin en louant chez Izneo ce One Shot (qui n’en est pas un au final…) sur lequel je m’étais déjà attardé auparavant, Une nuit à Rome. Comme je l’ai dit, en réalité cette BD est en deux parties ; ainsi, n’espérez pas voir le dénouement à la fin de ce volume imposant de plus de 100 pages. Est-ce que l’adage « jamais deux sans trois » s’est vérifié ? Ai-je donc encore choisi la mauvaise BD ? Réponse dans l’article !

Comme à chaque fois, je ne parlerai pas du scénario. D’une part pour ne pas vous spoiler et d’autre part parce que le pitch/synopsys est facilement accessible un peu partout. Parlons donc simplement de la réalisation de l’album et de ce que j’ai pensé dudit scénario, sans trop en dire.

Mon avis sur "Une nuit à Rome" - BD - Jim et Delphine

Contrairement aux deux précédentes BD que j’ai pu lire, dans « Une nuit à Rome », le dessin est globalement très réussi ; autant au niveau de la vue choisie dans chaque case que de la réalisation graphique. Les traits sont plutôt propres avec une mise en couleur très bonne : simple mais précise, l’idéal. Le découpage de l’action, bien que celle-ci soit très calme, est lui-aussi bien fait. Le fil de l’histoire se laisse lire tout seul à une vitesse fulgurante. Certes, de grandes cases meublent très vite les pages mais elles sont nécessaires au tempo de l’œuvre.

Mon avis sur "Une nuit à Rome" - BD - Jim et Delphine

Venons-en au fond du scénario maintenant. Ne vous inquiétez pas, il n’y aura pas de spoil. Concernant le ficelage du scénario, certes simple mais intéressant, il est bien amené, en douceur et très facile à suivre. Une multitude de personnage apparaîtra au cours de l’ouvrage mais ils seront peu mis en avant pour garder le focus sur les deux personnages principaux. D’ailleurs, dans ce premier tome, c’est sur Raphaël que l’accent sera mis, plus que sur Marie. Action volontaire, probablement, vu que le second tome pourrait éventuellement se resserrer sur ces deux protagoniste. L’histoire est plutôt originale (pour ma part) et captivante à suivre. Même si l’on se doute de ce qui pourrait se passer, il faudra tout de même attendre le second tome pour connaître le dénouement final ! Ce qui est sûr, c’est qu’elle est plaisante à suivre et que cela donne envie de lire la suite !

Jolis dessins, belle mise en scène, fluide et histoire intéressante, « Une nuit à Rome » s’en sort très bien ! Jim et Delphine ont fait du bon travail et tiennent en haleine le ou la lectrice pendant la centaine de page que compose cette BD. Vivement la suite !

#2 - Très bon (cliquez pour avoir des informations sur l'échelle de notation)

    • Beaux traits et belles couleurs
    • Scénario captivant
    • Personnages principaux mis en avant assez facilement
    • Ambiance estivale réussie
    • De rares cases où le dessin est un peu raté

Lire « Une nuit à Rome » sur Izneo

Rue Du Commerce vous propose : Android, Tablette, iPad.

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *