Mon avis sur l’écran Acer Nitro XV272UPbmiiprzx : le meilleur rapport qualité prix pour un écran Gaming ?

Cela faisait pas mal de temps que j’avais mon écran BenQ XL2720 T (5 ans) et il commençait à se faire vieux. Un halo violet était visible tout autour de l’écran ou presque, très visible surtout dans les scènes un tant soit peu trop sombres. Après un retour SAV et un changement de dalle, le problème persistait. Le SAV m’avait alors répondu que c’était normal chez les écran TN ; j’ai fort rigolé.

Aparté : ma mauvaise expérience avec le service client de Fnac.com

5 ans plus tard, me voilà donc à la recherche d’un nouvel écran, IPS cette fois, afin d’avoir de meilleurs angles de vues et un meilleur rendu des couleurs. Mes autres critères (27 pouces, 1440p, 144Hz) faisait que les prix s’envolaient très hauts (minimum 650 € lors d’une belle promo). Mais il y a quelques semaines, je suis tombé sur un modèle Acer Nitro dont le prix m’avait quelque peu surpris. Il s’agissait de l’Acer Nitro VG270UPbmiipx, un écran 27 pouces, 144Hz, 1440p et IPS : tout ce que je recherche pour la modique somme de…. 299 € (en vente flash sur Fnac.com au lieu de 399 €) ! Aucune hésitation ou presque, je saute le pas et je reçois très rapidement un écran… défectueux. Et c’est là que les péripéties commencent avec la Fnac. Je retourne l’écran à la Fnac et La Poste perd le colis. La Fnac prend tout son temps pour enquêter et je fini par m’impatienter et exige un remplacement immédiat ou un remboursement car je n’ai aucun recours auprès de La Poste (c’est la Fnac qui avait émis le bon de retour). Le manque d’empathie du service client de la Fnac continue : j’avais demandé un remboursement, ils me le confirme par e-mail, mais me renvoie un nouvel écran, que je renvoie cette fois-ci directement en magasin. Une dizaine de jour plus tard, je reçois enfin le remboursement. L’affaire aura duré plus d’un mois. Bref, plus jamais je ne commande sur Fnac.com (les magasins en revanche, eux, sont bien plus compétents, de mon expérience).

Lorsque j’attendais encore mon remboursement, j’ai acheté sur Amazon (dont mon expérience avec le service client est irréprochable) l’Acer Nitro XV272UPmiiprzx, modèle un peu plus haut de gamme reprenant les mêmes caractéristiques mais avec un meilleur pied, deux ports USB et le HDR (400). je reçois du premier coup un écran en parfait état de fonctionnement. Quelques calibrages plus tard et après diverses utilisations, je peux enfin vous en parler ! Et une chose est sûre, c’est que je ne regrette pas d’avoir dépensé un peu plus au vu des fonctionnalités supplémentaires.

Un bel écran fonctionnel au design sobre et moderne

Aujourd’hui, un écran élégant a très souvent les bordures fines. C’est beaucoup plus agréable quand vous faites du multi-écrans plutôt que d’avoir une énorme bordure qui gâche un peu l’immersion (surtout si c’est du triple écran en jeux vidéo, par exemple). L’Acer Nitro XV272UPbmiiprzx (j’utilise le nom long pour éviter toute confusion avec d’autres éventuels modèles) fait partie de ce genres d’écran, associé à un pied réglable en inclinaison, rotation et hauteur. Le pied est très sobre d’ailleurs : un disque d’où part une tige de quelques centimètres de diamètre venant se clipser à l’arrière de l’écran. Le résultat forme un produit très sobre qui ne prend pas énormément de place (c’est un 27 pouces quand même, donc toute proportion gardée), et très fonctionnel.

L’écran possède deux ports USB 3.0 sur les bords, un petit plus auquel je me suis habitué avec mon BenQ. cela rajoutera certes un fil supplémentaire à brancher à votre tour, mais si votre cable management est bien fait, ça ne se verra presque pas !

L’écran possède une entrée HDMI et une entrée Display Port. J’ai branché mon écran via cette dernière, avec un câble compatible 1.4 (non fourni : seul un câble HDMI l’est). Je profite ainsi du 1440p en 144Hz (Il n’est pas possible de bénéficier du HDR en 1.2, et je n’arrivais pas à dépasser à 120Hz). Nous avons aussi donc deux ports USB 3.0 en latéral comme je le disais, et des boutons de réglages derrnière la bordure verticale droite (quand on fait face à l’écran).

27 pouces, IPS, 1440p, 144Hz : une belle combinaison

Je viens d’un écran 27 pouces TN, 1080p, 120Hz. Je n’ai pas voulu prendre un 4K car d’une part ma carte graphique n’est pour le moment pas prête à faire tourner des jeux dans une telle résolution avec une fluidité maximale (et j’ai une télé si besoin est), mais aussi et surtout parce que 4K sur du 27 pouces, ça ne me paraît pas pertinent. Finalement, 1440p, c’est plutôt pas mal !

Pas de G-Sync car je n’en ai jamais eu besoin jusqu’à présent et que je n’ai pas non plus envie de débourser 150 € de plus sur un écran pour cette technologie. D’autant plus que de nombreux écrans FreeSync commencent à être compatibles G-Sync. Vous pouvez consulter la liste des écrans compatibles G-Sync ici.

J’ai toujours voulu passer à une dalle IPS, surtout depuis mon article à ce sujet, car celles-ci se sont vraiment améliorées et n’ont pas forcément à rougir face aux TN concernant leur réactivité. Mais surtout, la qualité de restitution des couleurs et leurs angles de vue bien supérieures aux dalles TN sont autant d’arguments de poids selon moi. J’ai voulu également du 144Hz afin d’être en mesure d’afficher davantage que 60fps, et du 1440p pour augmenter la finesse d’affichage, et réduire potentiellement les réglages d’anti-aliasing.

Finalement, le seul problème d’une dalle IPS, c’est le glow, ou la fuite de lumière blanche. C’est un symptôme que beaucoup d’écrans IPS ont et qui consiste, lorsque l’image est très sombre, à voir apparaître sur les bords des halos de lumières blanches. Je n’y ai pas échappé et j’ai une belle fuite de lumière blanche en bas à gauche. Je pensais que ce serait gênant alors qu’en réalité, les conditions pour la voir ne sont pas fréquentes (il faut par exemple être dans une scène très sombre d’un film ou d’un jeu). De plus, en changeant un peu l’orientation du regard, l’effet peut presque passer inaperçu. Certes ce n’est pas une solution, mais au vu du faible nombre de fois que je peux voir ce défaut, la gêne ne reste pas très longtemps.

Et l’OSD ?

Petit aparté sur l’OSD (On Screen Display) qui permet de régler votre écran. L’écran dispose d’un réglage anti-lumière bleu, mais j’ai tout de même préféré la régler moi-même ; cependant, la fonctionnalité qui permet de le faire automatiquement est largement suffisante. Il existe des modes gaming pour les jeux de course ou les jeux de tir par exemple, mais honnêtement, autant faire vos propres réglages afin qu’ils soient adaptés à votre vision.

Un logiciel permet également régler une petite partie des réglages sans passer par l’OSD. Une idée mais qui malheureusement ne propose pas de réglages aussi complets que via l’écran lui-même. Vous pouvez néanmoins le télécharger ici : https://www.acer.com/ac/fr/FR/content/acer-display-widget

Le logiciel OSD téléchargeable séparément

Mes impressions

Après quelques temps d’utilisation, je peux vous livrer mon verdict sans trop de risques. La dalle IPS change radicalement la donne face à une dalle TN : les couleurs sont plus vives, plus contrastées et après un calibrage afin d’être tranquille, et quelques réglages manuels pour diminuer la lumière bleue (même si un filtre automatique existe comme je le disais), le résultat est bien au-dessus d’une dalle TN. J’ai eu un effet plus mesuré pour ce qui est du passage du 1080p au 1440p au début, mais en faisant la comparaison, on sent clairement une finesse supplémentaire dans les détails des graphismes. Je n’ai pas testé de jeux rapides comme des FPS, mais simplement des RPG ou jeux d’aventure, mais pour le moment, je n’ai rien à reprocher concernant la fluidité de l’écran.

La qualité du pied permet de régler convenablement l’écran sans trop galérer, les prises USB 3.0 sont les bienvenues, et le design sobre et élégant participe à l’aspect qualitatif du produit.

Le prix, lui, est incroyablement bas pour une telle combinaison de spécifications techniques. Les écrans estampillés « gaming » qui possèdent ces caractéristiques (27 pouces, 1440p, 144Hz, IPS) chiffrent très vite à 700 €. Mais l’Acer Nitro XV272UPbmiiprzx est à … 450 € (399 € désormais sur Amazon). Et pour une telle somme, je ne vois pas trop quoi lui reprocher.

Cet Acer Nitro XV272UPbmiiprzx est une vraie bonne surprise. Un écran 27 pouces, avec une dalle IPS, un taux de rafraichissement de 144Hz et une résolution de 1440p pour 450 € (399 € sur Amazon désormais), c’est à peine croyable. On pourrait s’attendre à des déconvenues, et l’IPS glow (fuite de lumière blanche) en fait partie, mais le risque est présent même sur un écran haut-de-forme à 700 €. Sobre, fonctionnel, avec des caractéristiques gaming plus qu’honnête, l’Acer Nitro XV272UPbmiiprzx représente un investissement de choix pour toute personne voulant un bel écran gaming sans débourser des tonnes d’Euros en fonctionnalités superflues (G-Sync) et en marketing (image haut-de-gamme et déclinaison de marques telles que Predator, ROG etc.).

Acheter l’Acer Nitro XV272UPbmiiprzx à moins de 399 € sur Amazon frais de port inclus.

Article réalisé à partir d’un exemplaire commercial.

#2 Très bon (cliquez pour avoir des informations sur l’échelle de notation)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.